Bouledogue français adulte en noir et blanc

Bouledogue français

Le physique et la bonne humeur du bouledogue français l'ont rendu populaire auprès de la haute société et des artistes parisiens du XIXe siècle. À partir de cette époque, la race a connu un succès retentissant.

À propos du bouledogue français

Le bouledogue français est une race typique de la famille des molosses qui se distingue par sa petite taille, sa musculature imposante, son corps trapu et court et son ossature solide. Puissant, mais affectueux, il possède de longues oreilles qui lui donnent une expression vive et curieuse. Il se montre sociable, gai, joueur, athlétique et surtout affectueux avec les personnes de tous âges.

Le premier club consacré à cette race a été créé à Paris en 1880 et la première inscription de bouledogue français a eu lieu cinq ans plus tard. En France, la race a été officiellement reconnue pour la première fois en 1898.

Source : faits et caractéristiques clés provenant de la Fédération Cynologique Internationale (FCI)

Particularités de la race

Pays
France
Groupe
FCI Groupe 9, Groupe AKC non sportif
Catégorie de taille
Races de taille moyenne
Espérance de vie moyenne
10–13 ans

Sociable / Dynamique / Joueur / Enthousiaste

Faits marquants

  • Besoin modéré d'éducation
  • Un jardin n'est pas indispensable
  • Nécessite un minimum de toilettage
Bouledogue français adulte en noir et blanc

Origine de la race

Comme tous les autres membres de la famille des molosses, le bouledogue français descendrait des molosses romains et assyriens. Parmi ses cousins figurent le bouledogue anglais et l'alaunt médiéval.

La race actuelle résulte d'un croisement opéré dans les années 1880 dans les quartiers populaires de Paris, car ce chien vivait parmi les bouchers et les cochers du marché des Halles.

Etat de santé

Les bouledogues français appartiennent à la famille des brachycéphales dont les caractéristiques physiques sont une face applatie et un nez court dûs à la largeur de leur crâne. Ces particularités anatomiques peuvent être à l'origine de troubles au niveau de la peau, des yeux et de problèmes respiratoires ainsi qu'une faible tolérance à la chaleur. Comme pour toutes les races brachycéphales, nous vous conseillons de choisir un chien dont les caractéristiques ne sont pas trop poussées à l'extrême, chez un éleveur responsable et de prendre conseil auprès de votre vétérinaire.

Illustration de la liste de contrôle de la santé