Une vie plus saine pour les chats et les chiens.
Chaton Sacré de Birmanie et Yorkshire terrier adulte en noir et blanc sur fond blanc

​Prendre soin de votre chien par temps froid

Adult Bernese Mountain Dog standing outdoors on a snow footpath.
Il convient de prendre quelques précautions générales pour que votre chien passe un hiver en santé et en toute sécurité. Commencez par une visite chez votre vétérinaire pour un examen en prévision de l’hiver, afin de détecter tout problème de santé pré-existants.

Avant que le froid ne s’installe officiellement, il est judicieux de prendre quelques précautions d’ordre général pour assurer un hiver sain et sécuritaire à votre chien préféré. Commencez par une visite chez votre vétérinaire pour un examen en prévision de l’hiver, afin de détecter tout problème de santé pré-existants.

Cela peut paraître incroyable, mais un bon toilettage est également essentiel pour qu’il reste en bonne santé pendant les mois d’hiver. Un pelage lourd et emmêlé ne protège pas adéquatement la peau de votre chien des températures extrêmement froides. Si votre chien passe beaucoup de temps à l’extérieur, examinez régulièrement ses oreilles et ses pattes pour détecter les engelures. Il est important de couper les poils entre les coussinets pendant l’hiver pour limiter l’accumulation de glace entre les orteils.

Activités de plein air par temps froid

Bien que nous puissions trouver le sofa et une couverture confortable plus agréables qu’une sortie pendant les mois d’hiver, il est important que votre chien maintienne une routine d’exercice appropriée pour éviter la prise de poids et réduire les risques de stress, de léthargie et de stimulation insuffisante. Les chiots, en particulier, peuvent développer des problèmes de comportement et se mettre à gémir, à aboyer de manière excessive, à creuser, à mâcher, à mordre ou à jouer de manière trop turbulente s’ils ne font pas suffisamment d’exercice et n’évacuent pas ce trop-plein d’énergie.

Amusez-vous en plein air en allant faire un tour au parc au lieu de rester dans le jardin ou en explorant un sentier à la campagne. Même en empruntant un autre chemin de promenade, les sens de votre chien seront en éveil, car il sera exposé à de nouveaux stimuli visuels et à de nouvelles odeurs. Vous pouvez inventer de nouvelles activités de jeu dans la cour, et créer, par exemple, un parcours d’obstacles ou intégrer de nouveaux jouets. L’important est de garder votre chien actif pendant ces mois froids.

Puppy Hygenhunds standing on a snowy front doorstep.

Alimentation selon le niveau d’activité et le type morphologique

En règle générale, les chiots et les jeunes chiens brûlent plus de calories et ont donc besoin de plus d’énergie. Choisissez une formule contenant des protéines et des graisses de grande qualité pour répondre à leurs besoins énergétiques. Les chiens plus âgés et moins actifs ont des besoins énergétiques moindres et nécessitent un régime adapté à leurs besoins.

À poids égal, les petits chiens ont besoin d’obtenir plus d’énergie de leur alimentation chaque jour que les plus grands chiens. Rappelez-vous que les chiens ont des besoins alimentaires spécifiques en fonction de leur santé, de leur niveau d’activité et de leur âge.

Quels que soient leur taille, leur race ou leur âge, pendant les mois d’hiver les plus froids, les animaux à deux ou quatre pattes augmentent intuitivement leur apport calorique. Il est donc important que votre chien maintienne un programme d’exercice régulier.

Comment déceler les problèmes liés aux conditions météorologiques

« Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver », voilà une chanson agréable, mais en réalité, votre chien est encore plus vulnérable aux effets néfastes du froid que vous.

Bien que de nombreux chiens portent des pelages épais qui les aident à rester au chaud par temps froid, certaines races à poil court, les petits chiens, les chiots et les chiens âgés peuvent bénéficier d’une chaleur supplémentaire fournie par un pull ou un gilet. Choisissez un vêtement fabriqué avec un matériau hydrofuge qui s’ajuste parfaitement tout en permettant à l’air chaud de circuler entre le corps et le matériau.

Gardez un œil vigilant sur les signes avant-coureurs indiquant que votre chien est affecté négativement par le froid de l’hiver. Les signes peuvent inclure des tremblements visibles, des recroquevillements, une levée régulière des pattes ou des tentatives répétées de rentrer à l’intérieur. En règle générale, si la température est trop froide pour vous, il en va probablement de même pour votre animal de compagnie.

  • Bien-être général

Aimer et partager cette page

Articles connexes
Adult Beagle running in water.

Rafraîchir son chien en été