Aider les chiens et les chats à mener une vie plus saine.
Sacred Birman kitten and Yorkshire Terrier adult standing in black and white on a white background

Comment socialiser votre chien pendant et après un confinement ?

Two dogs meeting outside whilst on a walk
Si vous avez opté pour l'isolement social ou si vous n'avez pas eu vraiment l'occasion de sortir pendant le confinement, vous devrez peut-être consacrer plus de temps à la resocialisation de votre chien ou chiot.

Durant la pandémie, les gens sont restés chez eux pour une plus longue période que d'habitude. De ce fait, plusieurs personnes ont décidé d'acheter ou d'adopter un chiot ou un chien. Mais bien que tout ce temps libre puisse renforcer le lien entre l'homme et l'animal et faciliter le dressage, le confinement signifie également qu'il y a moins de possibilités de découvrir et d'expérimenter le monde extérieur avec votre chien.

Les chiens qui ont déjà été socialisés auparavant peuvent remarquer que les choses ont changé pendant le confinement - ils rencontrent davantage de joggeurs et de cyclistes pendant la promenade quotidienne. Les chiens peuvent également remarquer les masques que portent les personnes, ce qui réduit considérablement les signaux visibles qu'ils utilisent pour détecter les émotions.

C'est pourquoi, dès que la vie normale reprend, il faut laisser votre chien se réhabituer à des expériences différentes.

Illustration d'une personne passant en courant devant un chien

Pourquoi la socialisation de votre chien est-elle importante ?

La socialisation  est le processus d'apprentissage qui permet à votre chiot de se familiariser avec son environnement. Chaque nouvelle expérience que vous partagez avec lui fait partie de cette socialisation et contribue à sa capacité à communiquer. Il peut s'agir de rencontrer une nouvelle personne ou un autre chien, de monter dans la voiture, d'entendre le bruit d'un sèche-cheveux ou simplement de se rendre dans un nouveau lieu.


Un processus de socialisation approprié les aide à se détendre, à profiter de la vie et leur donne la résilience nécessaire pour faire face à toutes les expériences qui se présentent à eux et devenir de bons animaux de compagnie. 
Author
— Waltham Pet Care Science Institute

La phase la plus importante de socialisation se situe pendant les premières semaines de la vie d'un chiot, mais il est important de poursuivre le processus de socialisation et des habitudes même lorsque votre chien est adulte. Sans socialisation, un chien peut devenir anxieux ou même agressif dans des situations inconnues.

Quand commencer la formation à la socialisation ?

Les chiens sont plus réceptifs quand ils sont encore des chiots âgés de 3 à 14 semaines. Pendant cette période, ils s'attachent facilement aux autres et sont particulièrement sensibles à leur environnement. Votre vétérinaire sera le mieux placé pour vous dire quand votre chiot est prêt pour la socialisation (en fonction de son âge et de ses vaccins).

Bien que ces rencontres précoces jouent un rôle très important dans le futur équilibre émotionnel de votre chien, la socialisation ne s'arrête pas à 14 semaines. Votre chien continuera à apprendre tout au long de sa vie et ses réactions à des situations familières peuvent changer. Un jeune chien peut être à l'aise en voiture au début mais une mauvaise expérience peut le rendre anxieux par la suite.

Inversement, les chiens adultes qui ne sont pas suffisamment socialisés en tant que chiots peuvent apprendre de nouveaux comportements plus tard dans la vie et se sentir à l'aise dans des situations auparavant stressantes. Cela nécessite toutefois une approche différente de la socialisation des chiots.

Comment socialiser un chiot

Votre vétérinaire est le mieux placé pour savoir quand votre chiot (en fonction de son âge et de ses vaccins) est prêt pour la socialisation. Vous pourrez alors vous appuyer sur les bases que la mère a enseignées à son chiot.

L’objectif est d'exposer votre chiot à de nouvelles expériences - avant même qu'il n'ait 14 semaines - pour voir, entendre, sentir et ressentir le monde qui l'entoure.Toute nouvelle interaction de votre chiot avec un autre chien, une autre personne ou dans son environnement lui servira de point de référence dans sa vie future. Plus les expériences de votre chiot seront positives, plus il se sentira à l’aise à l’âge adulte.

Malheureusement, les expériences négatives ont également un impact à long terme. Tout comme pour un chien âgé, vous devez constamment surveiller le comportement de votre chiot pendant le processus de socialisation et gérer ses réactions.

Si vous n'avez pas pu emmener votre chiot à l’extérieur aussi souvent que vous le souhaitiez en raison du confinement, vous pouvez commencer par le porter à l’extérieur, rendre visite à un ami avec lui (si c'est possible) ou rencontrer des chiens bien dressés et vaccinés.

La distanciation n'aide pas à la socialisation des chiots et des chiens mais vous pouvez quand même continuer à découvrir le monde ensemble et être en contact avec les gens et les chiens à distance.

Essayez toujours d'adapter la socialisation à votre chiot - certains chiots ont des comportements innés qui les rendent naturellement anxieux. Demandez à votre vétérinaire des conseils adaptés à votre chiot.

Maître enmenant son chien en promenade

Socialisation des chiens adultes

Malheureusement, tous les chiens ne sont pas bien socialisés en tant que chiots.

Peut-être avez-vous adopté un chien plus âgé qui a toujours été gardé à l'intérieur ou un chiot qui n'a pas eu une socialisation adéquate pour d'autres raisons ? Ou même encore, vous avez peut-être été enfermé dans votre maison avec votre chiot pendant le confinement.

Quelle que soit la raison, si votre chien rate cette première chance, vous remarquerez qu'il est plus difficile de lui faire découvrir des expériences inconnues lorsqu'il est plus âgé. Mais il est encore possible de progresser, avec un peu de patience et une approche lente et tenace.

L'anxiété sociale chez les chiens

Si votre chien devient nerveux ou agressif lorsqu'il y a d'autres chiens ou du monde autour, s'il aboie beaucoup ou s'il veut s'enfuir, cela peut être un signe de son besoin d'être socialisé.

Vous pouvez également constater que de nouveaux comportements se développent au fil du temps ou apparaissent avec un changement de routine. Un chien adopté pendant la pandémie se sera habitué à ce que vous soyez toujours là et peut éprouver une anxiété de séparation lorsqu'il est laissé seul. Il se peut aussi qu'il devienne très réticent à l’égard des autres chiens après avoir passé tant de temps à l'intérieur.

Pour en savoir plus sur l'anxiété de séparation chez les chiens, cliquez ici.

Comment socialiser un chien âgé

Il est important de rester réaliste lorsqu'on socialise un chien adulte. Lorsqu'il a raté cette occasion en tant que chiot, il commence déjà à prendre du retard et il peut être mal à l'aise devant certaines situations.

Si votre chien n'a pas eu une bonne socialisation, le premier objectif est de le faire se sentir en sécurité dans son propre environnement et de le familiariser avec les stimuli dans et autour de la maison.

La chose la plus importante à retenir est de ne rien forcer avec un chien plus âgé. Il ne vivra pas les nouvelles expériences de la même manière qu'un chiot, vous devrez donc adapter votre rythme en fonction de lui.

Tenez également compte de tout trouble sous-jacent (par exemple, l'arthrose) ou de tout handicap mental qui peut rendre la socialisation difficile. N'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire si vous pensez qu'il y a des problèmes de santé.

Le meilleur moyen est de trouver un environnement dans lequel votre chien est déjà à l'aise et de procéder lentement à partir de là. Par exemple, si vous essayez de présenter des amis et de la famille, laissez votre chien en laisse vous indiquer s'il souhaite saluer lui-même les visiteurs et à quel moment. Entre-temps, demandez à vos visiteurs d'ignorer le chien.
Si le chien montre des signes de tension ou de peur, arrêtez-vous et réessayez la prochaine fois. Il est important de terminer une séance de socialisation de manière positive, donc de terminer par un moment de jeu ou une croquette.

L'encouragement, la positivité et la patience jouent un rôle majeur dans la socialisation de votre chien - tout comme la récompense ! Chaque fois que votre chien fait des progrès ou tente de surmonter sa peur, récompensez-le en le félicitant avec son jouet préféré ou en lui donnant une friandise. Veillez à ne pas lui donner trop de friandises et soustrayez la quantité de friandises de la quantité quotidienne de nourriture recommandée pour éviter que votre chien ne soit en surpoids.

La socialisation des chiens adultes peut prendre beaucoup de temps, et vous pourriez avoir à faire face à de nombreuses déceptions au cours du processus. Ne vous découragez pas car à long terme, vos efforts aboutiront à des résultats qui vous seront bénéfiques, à vous et à votre chien.
N’hésitez pas à demander l'avis de votre vétérinaire qui pourra vous conseiller pour socialiser votre chiot ou votre chien.

  • Bien-être général

Aimer et partager cette page

Articles Liés
Adult Bernese Mountain Dog standing outdoors on a snow footpath.

​Prendre soin de votre chien par temps froid

Adult Beagle running in water.

Rafraîchir son chien en été

Dog playing outside with a red hoop

Comment stimuler son chien pendant le confinement ?