Comment laisser à votre chat son propre espace durant le confinement ?

Cat sitting under a table indoors
Les chats sont par nature très indépendants. Même s’ils ont besoin de soins et d’attention, ils accordent une grande importance à leur propre espace. Quand la présence à la maison des membres de la famille est plus longue, cela peut perturber la tranquillité du chat.

La pandémie liée au Coronavirus a sans aucun doute impacté notre façon de vivre mais aussi celle de nos animaux de compagnie. Confinés, nous partageons le même espace avec nos chats à plein temps. Dans la nature, les grands chats sauvages ne comptent que sur eux-mêmes pour survivre et cet instinct d’agir seul est également inné chez nos chats de compagnie. C’est pourquoi il est important de veiller à ce que nos chats ne soient pas stressés par nos présences quotidiennes dans leurs environnements.

 

Quels sont les signes visibles du stress chez un chat ?

  • Il miaule plus souvent
  • Il urine en dehors de sa litière
  • Il peut être constipé ou contraire avoir des diarrhées
  • Il dort plus longtemps
  • Il se cache
  • Il se toilette de façon excessive
  • Il a tendance à moins manger

Si vous observez un ou plusieurs de ces signes chez votre chat, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Pour prévenir cette situation, vous pouvez adopter de bonnes pratiques qui favoriseront le bien-être de votre chat à la maison.

 

Laissez-lui son propre espace

Si votre chat s’endort souvent sur vous, grimpe sur votre bureau lorsque vous travaillez ou se blottit contre vous dans votre lit la nuit, alors comment comprendre qu’il ait besoin de garder ses distances ? Pourtant, il est essentiel de le laisser décider quand et de quelle manière il entrera en contact avec son groupe social, de ne pas le forcer à interagir avec les membres de la famille ou d’autres animaux.

Lire tranquillement dans une pièce en présence de votre chat, ne pas lui accorder d'attention lorsqu'il entre dans une pièce, sont de bons moyens de le laisser se sociabiliser à son rythme.

Ne le bloquez pas et ne le regardez pas trop, car cela pourrait lui sembler menaçant même si vous ne le voulez pas. Laissez-le venir à vous et laissez-lui toujours la possibilité de s'éloigner quand il le souhaite.

Votre chat doit pouvoir s'éloigner de vous lorsqu'il veut stopper vos interactions. Sinon, il risque d’exprimer son besoin de s’éloigner d'une autre manière, en montrant de la peur ou de l’agressivité en griffant ou en mordant.
Author
— Franck Péron - Vétérinaire spécialiste en bien-être animal, département scientifique Royal Canin.

Comment créer un espace calme et sûr pour votre chat ?

Vous pouvez par exemple installer des endroits dans lesquels il pourra se réfugier en toute sécurité un peu partout dans la maison. Cela peut être une boite en carton ouverte sur le côté contenant un coussin qui lui est familier. Placez-les idéalement dans des endroits chauds et tranquilles comme une chambre d'amis ou un bureau, et loin des odeurs fortes comme les désodorisants ou les bacs à litière.

chat

Souvent, les chats aiment se percher en hauteur d’où ils peuvent se cacher et observer leur environnement. Pensez donc à créer des plateformes élevées sur lesquelles votre chat pourra grimper. Vous pouvez lui installer un arbre à chat ou des étagères fixées au mur.

Ces espaces, s'ils sont bien aménagés, pourront être considérés par votre chat comme un havre de paix pour se reposer ou dormir. Ne le dérangez pas et laissez-le seul lorsqu'il se trouve dans son espace.

Si vous avez plusieurs chats, il est encore plus important que chacun ait ses propres espaces pour le repos, plusieurs bacs à litière (au moins un par chat, plus un bac supplémentaire) et des écuelles individuelles pour la nourriture et l'eau conservées dans des endroits séparés.

 

Comprendre le langage corporel de votre chat

Les postures corporelles du chat expriment ce qu'il ressent. En l'observant, vous pourrez donc savoir s'il est d'humeur affectueuse ou s'il préfère rester seul un moment.

Comment savoir si votre chat veut attirer l'attention ?

Si les oreilles de votre chat sont tournées vers l'avant et que ses yeux sont ronds ou louchent, il est probable qu'il soit calme et content. S'il frotte sa tête ou sa queue contre vous, c'est un signe qu'il se sent proche et qu’il accepte votre affection.

Comment savoir si votre chat veut garder ses distances ?

Si ses oreilles sont aplaties et ses pupilles dilatées, il se peut qu'il se sente agressé. Si vous caressez votre chat et qu'il commence à battre de la queue, il peut essayer de vous dire qu'il n'aime pas ça. Contrairement aux chiens, les battements de queue chez les chats ne signifient pas qu’ils apprécient mais plutôt qu'ils se sentent agités.

 

Donner de l'attention à votre chat

Même si votre chat aime passer du temps seul, il est important de lui accorder des petits moments d'attention dans la journée en jouant avec lui par exemple. C’est un bon moyen d’interagir avec lui, de lui faire faire de l’exercice, de le stimuler et de renforcer le lien entre vous deux. Par le jeu, il va renforcer ses instincts naturels de poursuite et de capture du jouet. Essayez donc de lui lancer des boules en papier roulé ou des balles de ping-pong rebondissantes pour l’amuser ou tout autre jouet destiné au chat mais surtout n’utilisez pas directement vos mains.

En accordant du temps et de l’attention à vos animaux de compagnie pendant cette période difficile, nous pouvons nous assurer que les changements apportés à notre routine quotidienne n'auront pas d'effet négatif sur leur bien-être. Si vous pensez que votre chat présente des signes de stress, consultez votre vétérinaire pour obtenir des conseils supplémentaires.

  • Bien-être général
Articles Liés
Adult cat lying down on a carpet surrounded by grey blankets.

​Comment reconnaître le stress chez les chats ?

British Shorthair cat lying down on a white rug next to a feeding bowl

Bouchées en sauce ou en gelée ou aliments secs - avec quel aliment nourrir votre chat ?

Norwegian Forest Cat sitting in a kitchen eating from a feeding bowl

Guide relatif au changement d’alimentation des chats