Aider les chiens et les chats à mener une vie plus saine.

Comment sociabiliser un chien après un confinement ?

Two dogs meeting outside whilst on a walk
Si vous avez été isolé ou si vous n'avez pas pu quitter la maison autant que vous l'auriez souhaité pendant le confinement, vous devrez peut-être consacrer plus de temps à réhabituer votre chien ou votre chiot à un mode de vie normal quand la situation le permettra.

Durant la pandémie de Covid 19, nombreux sont ceux qui ont dû rester confinés à la maison. Peut-être avec un chiot ou un chien nouvellement adopté. Si tout ce temps passé ensemble a très probablement contribué à renforcer vos liens avec votre chien, moins nombreuses ont été les opportunités de sortir avec votre chien pour le sociabiliser dans un environnement extérieur.

De même que pour les chiens qui étaient auparavant bien sociabilisés, certains changements liés au confinement peuvent modifier leurs habitudes et réactions - rencontrer davantage de joggeurs et de cyclistes lors des promenades, par exemple. De plus, les chiens sont probablement conscients du fait que des personnes portent un masque, et cela peut considérablement modifier les signes visuels qu’ils utilisent pour percevoir nos émotions exprimées.

C'est pourquoi, quand la vie redeviendra normale, il sera important de réhabituer votre chien à toutes les expériences et toutes les situations auxquelles il était familier avant le confinement.

Person jogging past a dog outside illustration

Pourquoi la sociabilisation est-elle si importante ?  

La sociabilisation est le procédé par lequel le chien va apprendre à s’intégrer dans notre société. Toutes les nouvelles expériences qu’il va vivre en votre compagnie contribueront à sa sociabilisation. Il peut s'agir de rencontrer une nouvelle personne ou un autre chien, de monter dans une voiture, de se rendre dans un nouveau lieu, ou tout simplement de s’accommoder aux bruits quotidiens comme un sèche-cheveux.


Une sociabilisation appropriée permet à un chien d’être serein, contribue à son équilibre et lui donne la résilience nécessaire pour s’adapter à une grande variété d'expériences et d'événements tout au long de sa vie pour qu’il devienne un animal de compagnie gratifiant
Author
— Centre de Recherche WALTHAM® pour la nutrition des animaux de compagnie

C’est durant les premiers mois de sa vie que doit se faire son apprentissage. Néanmoins, il est important de poursuivre sa sociabilisation lorsqu’il est adulte. Sans cet apprentissage, un chien peut devenir craintif ou même agressif dans des situations qui ne lui sont pas familières.

 

Quand démarrer l’apprentissage de mon chien à la sociabilisation ?

Les chiots âgés de 3 à 14 semaines sont les plus réceptifs. Pendant cette période, ils s'attachent rapidement et sont particulièrement sensibles à leur environnement. Votre vétérinaire vous conseillera sur le meilleur moment pour démarrer la sociabilisation de votre chiot (en fonction de son âge et de ses vaccinations).

Si ces contacts précoces jouent un rôle essentiel dans le futur équilibre comportemental d'un chien, sa sociabilisation ne doit pas s'arrêter à 14 semaines. Il va continuer à apprendre tout au long de sa vie et ses réactions à des situations familières peuvent changer - un jeune chien peut être à l'aise dans une voiture au début mais une expérience négative peut le rendre anxieux plus tard.

De même, qu’un chien adulte qui a été mal sociabilisé durant sa croissance peut apprendre de nouveaux comportements et se sentir à l'aise dans des situations auparavant stressantes.

 

Comment sociabiliser un chiot ?

L’objectif est d’exposer votre chiot à un plus grand nombre de sensations possibles au sein de son environnement, laissez-le voir une diversité de choses, entendre différents bruits, marcher sur différents sols et sentir une multitude d’odeurs. Il faut qu’il puisse interagir avec de nouvelles personnes, d’autres animaux de son environnement qui lui serviront de point de référence dans sa vie future. Plus un chiot vivra d'expériences positives, plus il sera à l'aise à l'âge adulte.

Mais les expériences négatives auront aussi un impact durable, donc tout comme vous le feriez avec un chien plus âgé, vous devez le sociabiliser avec douceur en observant constamment son comportement et ses réactions au cours de son apprentissage.

Si vous n'avez pas pu sortir avec votre chiot aussi souvent que vous le souhaitiez en raison du confinement, vous pouvez commencer par lui faire explorer de nouveaux lieux comme la maison d'un ami (si vous y êtes autorisé) ou interagir avec des chiens dont vous savez qu'ils sont à jours de leurs vaccins et bien éduqués.

Même si la distanciation sociale rend la sociabilisation des chiots et des chiens plus difficile, vous pouvez toujours observer le monde ensemble et interagir avec les gens et les autres chiens à une distance de sécurité.

Observez votre chiot, et proposez-lui les séances d’éducation au moment où il semble le plus réceptif. Ne le sollicitez pas quand il semble fatigué ou anxieux ; certains ont des comportements innés qui les rendent naturellement anxieux. Demandez à votre vétérinaire des conseils personnalisés sur votre chiot.

Owner taking dog for a walk

Sociabiliser un chien adulte ou âgé

Si vous avez adopté un chien plus âgé qui a toujours été gardé à l'intérieur ou qui n’a pas été exposé aux stimuli extérieurs lorsqu'il était jeune, il est encore possible de le faire progresser en étant patient et grâce à une approche lente et régulière.

Selon le passé du chien, il ne sera peut-être pas possible de le familiariser avec tout ce qu'il rencontre. Votre objectif sera alors de commencer par introduire suffisamment de stimuli pour qu'il se sente bien et en sécurité dans son environnement proche, avant de chercher à le familiariser avec le monde extérieur.

La meilleure façon de commencer est de choisir un environnement dans lequel votre chien est déjà à l'aise, et de progresser lentement à partir de là.

Par exemple, si vous lui présentez vos amis ou votre famille, faites-en sorte que ces nouvelles personnes s’approchent de votre chien tenu en laisse une par une, en parlant sans crier et calmement. Laissez-les donner des jouets à votre chien et si ce dernier montre des signes d'anxiété, mettez fin à la séance, vous retenterez une autre fois.

Il est essentiel de ne pas brusquer un chien plus âgé. Car il n’a plus la faculté d’un chiot d’acquérir de nouvelles expériences, vous devez donc travailler à un rythme qui lui convient.

Il est important de terminer une séance de sociabilisation de manière positive, en félicitant votre chien, en le caressant et en le récompensant par des jeux ou des friandises. L'encouragement, la positivité et la patience joueront un grand rôle pour aider votre chien à progresser, tout comme les récompenses ! Chaque fois qu'il fait des progrès ou tente de vaincre ses peurs, récompensez-le avec son jouet préféré ou des friandises tout en veillant à limiter le nombre de friandises que vous donnerez pour éviter de surdoser sa consommation alimentaire quotidienne et de favoriser l’embonpoint.


L’anxiété sociale chez le chien

Si votre chien devient nerveux ou agressif lorsque d'autres chiens ou personnes sont présents, aboyant peut-être ou cherchant une occasion de s'échapper, cela peut être un signe qu'il a besoin d'être sociabilisé.

Vous pouvez également constater que de nouveaux comportements se développent au fil du temps ou apparaissent avec un changement d’habitudes. Un chien adopté pendant la pandémie s'est habitué à votre présence en permanence et peut ressentir l'angoisse de la séparation lorsqu'il est laissé seul.

Il se peut aussi qu'il devienne plus méfiant à l’égard des autres chiens après avoir passé tant de temps à l'intérieur. Pour en savoir plus sur l'angoisse de séparation chez les chiens, cliquez ici.

Sociabiliser un chien adulte peut prendre beaucoup de temps, et vous pouvez rencontrer des revers en cours de route.

Mais ne vous découragez pas, car le bénéfice à long terme pour vous et votre chien en vaudra la peine. Veuillez toujours consulter votre vétérinaire, car il est la meilleure ressource pour vous aider à faire de votre chiot ou votre chien un animal parfaitement intégré dans son environnement.

 

  • Bien-être général

Aimer et partager cette page

Articles Liés
English Cocker Spaniel eating from a bowl indoors

Guide relatif au changement d’alimentation du chien

English Cocker Spaniel standing indoors eating from a feeding bowl

Une alimentation mixte pour votre chien

Jack Russel Terrier looking out of a window

Réduire le risque d’anxiété de séparation chez le chien après le confinement