INFORMATION IMPORTANTE “Urinary S/O mousse pour chien 410g” et “GI Low fat mousse pour chien 410g”

En savoir plus

Parlons du berger allemand

Appelez-le M. Populaire. Le célèbre berger allemand est l'une des races les plus universellement recherchées, reconnues pour sa grande intelligence et sa loyauté sans faille. Considéré comme un grand animal de compagnie, le berger allemand est très obéissant, ce qui facilite l'éducation. Il s'en donne d'ailleurs à cœur joie. Le petit plus : ces yeux éclatants associés à de superbes marques.

Nom officiel : Berger allemand

Autres noms : Berger allemand, alsacien, GSD

Origines : Allemagne

Vue latérale d'un berger allemand regardant vers le haut en noir et blanc
  • Tendance à baver

    1 out of 5
  • Toilettage

    5 out of 5
  • Perte de poils

    5 out of 5
  • Tendance à aboyer

    4 out of 5
  • Niveau d'énergie*

    4 out of 5
  • Sociable avec les autres animaux

    2 out of 5
  • Apprécie les températures élevées ?

    3 out of 5
  • Apprécie les températures basses ?

    4 out of 5
  • Adapté à la vie en appartement

    2 out of 5
  • Capacité à rester seul ?*

    1 out of 5
  • Animal de compagnie ?*

    4 out of 5
* Nous déconseillons de laisser des animaux seuls pendant de longues périodes. La limitation de la solitude peut éviter une détresse émotionnelle et des comportements destructeurs. Parlez-en à votre vétérinaire pour connaître ses recommandations. Chaque animal de compagnie est différent, y compris au sein d'une même race. Cet aperçu des spécificités de cette race ne doit donc être pris qu'à titre indicatif. Pour avoir un animal de compagnie heureux, en bonne santé et bien intégré, nous vous recommandons de l'éduquer et de le sociabiliser, ainsi que de couvrir les besoins essentiels à son bien-être (sans oublier ses besoins sociaux et comportementaux). Un animal ne doit jamais être laissé sans surveillance avec un enfant. Contactez votre éleveur ou votre vétérinaire pour plus de conseils. Tous les animaux domestiques sont sociables et préfèrent avoir de la compagnie. Cependant, on peut leur apprendre à supporter la solitude dès leur plus jeune âge. Pour vous faire aider, demandez l'avis de votre vétérinaire ou d'un éducateur canin.
Illustration d’un berger allemand noir et marron vu de profil
MâleFemelle
TailleTaille
60 - 65 cm55 - 60 cm
PoidsPoids
30 - 40 kg22 - 32 kg
ChiotÂge adulte
De 2 à 15 moisDe 15 mois à 5 ans
Âge matureeÂge avancé
De 5 à 8 ansDe 8 à 18 ans
Jeune chiot
De la naissance à 2 mois
1/7

Apprenez à connaître le berger allemand

Tout ce que vous devez savoir sur la race

Race intelligente, enjouée et stable, le berger allemand répond à tous les besoins d’un chien. Dévoué à son maître et à sa famille, ce chien vous suivra dans chacune des pièces, jusque dans la voiture, partout où vous vous rendrez.

Le niveau d’énergie des bergers allemands? Élevé. Cette énergie peut aussi être synonyme de plaisir, étant donné que la race considère toute activité comme bienvenue. Les bergers allemands apprécient aussi bien la marche que la course et se prêteront volontiers au pistage et à l’agilité, des disciplines dans lesquelles ils excellent.

Les bergers allemands se caractérisent notamment par leur intelligence. Ces chiens sont connus pour leur intelligence remarquablement élevée et leur fort potentiel de compréhension. À cela s’ajoute leur nature fidèle, pour ainsi former une combinaison gagnante pour les forces armées qui les emploient régulièrement.

En raison de leur très grande intelligence, les bergers allemands sont largement sollicités comme chiens d’assistance pour les personnes handicapées ou malvoyantes. Leur loyauté sans faille, leur intelligence et leur odorat très développé les rendent parfaits pour ce rôle.

Avec un bon dressage, cette race vous rendra la pareille. Les bergers allemands ont certes une grande assurance, mais sont également connus pour être d’excellents chiens de compagnie. Ils partagent un lien fort avec leurs maîtres. Il ne sera donc pas difficile d’éduquer votre berger allemand, faites tout simplement preuve de cohérence.

La race se démarque également par son pelage. Et quel pelage! Ce double pelage se compose d’une fourrure épaisse et pelucheuse tachetée de couleurs vives et singulières, conférant une allure royale au berger allemand.

Vue latérale d’un berger allemand avec des jambes de policiers en arrière-plan
2/7

Deux choses à savoir sur les bergers allemands

1. Un odorat remarquable

Le berger allemand figure parmi les races ayant les plus grandes capacités olfactives, à savoir l'odorat le plus développé. En raison de cette caractéristique utile, il est traditionnellement utilisé pour les opérations de recherche et de sauvetage, ainsi que pour la détection de bombes et de stupéfiants lors des opérations de police et militaires.

2. En parlant de sa truffe…

Élevé comme un chien de troupeau, le berger allemand est connu pour rassembler non seulement d'autres animaux mais également des humains. Ils vous donneront un coup de museau lorsqu'ils voudront sortir, se promener ou à l'heure des repas. C'est un trait sympathique et inoffensif, qui peut s'avérer précieux auprès des tout-petits avec lesquels il a également tendance à être très protecteur.

Berger allemand assis avec deux chiots en noir et blanc
3/7

Historique de la race

Équilibré et incroyablement loyal, le tempérament du berger allemand reflète l'élevage minutieux mené par le capitaine Max Frederic Emile von Stephanitz en Allemagne à partir de 1899. Désireux de produire un chien de troupeau supérieur, en particulier pour les moutons, il a réuni des chiens de berger du sud et du centre de l'Allemagne. L'objectif était de développer l'intelligence et les capacités athlétiques du chien. Le « berger » est alors né.

Max von Stephanitz a ensuite fondé un club dédié à la race à Francfort en 1899. La race a développé une obéissance rigoureuse dans les années qui ont suivi, devenant un atout de plus en plus prisé pour la sécurité, en particulier auprès de l'armée et de la police, qui emploient aujourd'hui encore largement le berger allemand. Le berger allemand a été adopté par tout le monde. Il a gagné en popularité au début du XXe siècle aux États-Unis, avec notamment Rin-Tin-Tin et Strongheart, qui deviennent des stars du cinéma. La race est très populaire dans le monde entier et se classe dans le top dix des races américaines depuis les dix dernières années selon l'American Kennel Club, pour généralement prendre la deuxième place après le labrador retriever.


4/7

De la tête à la queue

Caractéristiques physiques du berger allemand

1
2
3
4
5

1.Oreilles

Les oreilles pointues sont inclinées vers l’avant pour encadrer la face.

2.Tête

La tête cunéiforme est bien proportionnée et le museau bien marqué.

3.Fourrure

Le sous-poil est épais, le pelage supérieur rêche et la robe de couleurs différentes : noir et feu, argenté et blanc.

4.Corps

Le corps est musclé, fort et longiligne, avec un sens de l’équilibre et des proportions égales, des côtes et une poitrine fermes, sans adopter une allure trapue.

5.Queue

Les poils sont longs et épais sur la queue, légèrement plus longs sur la partie inférieure.
5/7

Points à surveiller

Découvrez quelques points intéressants sur votre berger allemand, pour connaître les caractéristiques spécifiques de la race ou avoir un aperçu général sur sa santé

Une race vigoureuse à l'estomac sensible

La santé des bergers allemands peut être touchée par des épisodes occasionnels de troubles digestifs et de diarrhée. Ces troubles ne sont pas mortels mais ne sont pas non plus des plus agréables pour le chien. Recherchez les réactions indésirables à l'alimentation, la diarrhée ou les selles molles, la gastroentérite, l'insuffisance pancréatique, le ballonnement ou les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI), entre autres troubles. Une dermatite allergique ou une irritation de la peau peut également survenir. Votre chien doit avoir une alimentation hautement nutritive pour rester en bonne santé. Il est impératif de réaliser un bilan santé approprié, ce qui peut prendre du temps et coûter cher. Demandez à un vétérinaire compétent les solutions qui s'offrent à vous.

Mais regardez-moi ces hanches !

La dysplasie de la hanche est la troisième maladie la plus fréquente chez le berger allemand. Ils y sont bien prédisposés. Il s'agit d'un syndrome de développement au niveau de l'articulation du cotyle où se présente une anomalie entre le fémur et le bassin. Cela se traduit par de l'arthrite. Il est important que le taux de croissance, en particulier chez les chiens de grande taille, reste constant afin que leurs os et leurs muscles se développent uniformément. La dysplasie peut survenir plus souvent lorsque les muscles se développent trop rapidement. Dans ce cas, les os et les articulations subissent une pression, ce qui peut potentiellement se traduire par de l'arthrite, puis évoluer en dysplasie. Les signes trahissant ces troubles peuvent se détecter lors d'un simple contrôle chez le vétérinaire.

De l'énergie à revendre

Nous préférons vous prévenir : le berger allemand déborde d'énergie. C'est excitant d'imaginer ce chien bienveillant dans votre foyer, mais sachez que cette race n'est pas faite pour tout le monde. Ils s'épanouissent en faisant des exercices soutenus au quotidien, à tel point que le berger allemand vous accompagne avec aisance sur de longues distances, en trottant à vos côtés pendant des heures.

Cependant, comme toutes les races, les bergers allemands peuvent souffrir de problèmes de santé lorsque certaines de leurs caractéristiques physiques sont exacerbées, à savoir un dos incliné vers l'arrière dans leur cas. Cette posture est née du développement du chien chez les éleveurs d'expositions, recherchant un profil linéaire et élégant marqué par des pattes raccourcies. Le chien adopte alors une démarche rebondissante alors qu'il foule la piste d'exposition. Nous vous conseillons de demander conseil à votre vétérinaire pour faire appel à un éleveur responsable.

Une alimentation saine pour un chien en meilleure santé

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte lors du choix de l'alimentation d'un berger allemand : son âge, son mode de vie, son niveau d'activité, son état physiologique et son état de santé, y compris les maladies ou les sensibilités potentielles. La nourriture apporte l'énergie nécessaire pour couvrir les fonctions vitales d'un chien. Par ailleurs, une formule nutritionnelle complète doit contenir un équilibre précis de nutriments pour éviter toute carence ou excès dans son alimentation, tous deux susceptibles de compromettre sa santé. De l'eau propre et fraîche doit être à mise à sa disposition en permanence, afin de soutenir sa santé urinaire. Emmenez de l'eau lorsqu'il fait chaud et surtout lorsque votre chien se dépense, afin de lui en proposer fréquemment. L'apport énergétique doit également toujours être adapté aux conditions climatiques. Un chien qui vit à l'extérieur en hiver aura besoin d'un apport énergétique plus élevé. Les recommandations suivantes concernent les animaux en bonne santé. Si votre chien présente des signes indiquant qu'il pourrait avoir des troubles de santé, consultez votre vétérinaire qui vous prescrira un régime alimentaire spécifique.

Les besoins d'un chiot berger allemand en termes d'énergie, de protéines, de minéraux et de vitamines sont bien supérieurs à ceux d'un adulte. Un chiot a besoin d'énergie et de nutriments pour entretenir son corps, mais aussi pour grandir et se développer. Le système immunitaire d'un chiot berger allemand se développe progressivement jusqu'à l'âge de 15 mois. Un complexe d'antioxydants, dont la vitamine E, peut contribuer à renforcer ses défenses naturelles pendant cette période de grands changements, de découvertes et de nouvelles rencontres. Leurs fonctions digestives sont également différentes de celles d'un berger allemand adulte : son système digestif n'est pas encore mature, il est donc important de lui fournir un aliment contenant des protéines hautement digestibles qui seront utilisées efficacement. Les mannanes-oligosaccharides et les prébiotiques, tels que les fructo-oligosaccharides, favorisent la santé digestive en contribuant à l'équilibre de la flore intestinale, ce qui se traduit par des selles de bonne qualité.

l est important de choisir des croquettes dont la taille, la forme et la texture sont adaptées à la taille de leur mâchoire. Durant cette phase de croissance, leurs besoins énergétiques doivent également être modérés. Les chiots de grande taille, comme les bergers allemands dont la période de croissance est longue et intense, sont particulièrement sensibles aux problèmes squelettiques et articulaires, notamment les malformations des membres, les déformations osseuses et les lésions articulaires. La première partie de la croissance concerne principalement le développement osseux, bien que les muscles commencent également à se développer. Cela signifie qu'un chiot qui mange trop et absorbe donc trop d'énergie, prendra trop de poids et grandira trop vite. Cette masse supplémentaire sur le squelette augmente le risque de déformation des os et de problèmes articulaires, ou de dysplasie. Limiter la concentration énergétique de l'aliment d'un chiot berger allemand en lui donnant une quantité quotidienne appropriée permettra de réguler sa vitesse de croissance et de minimiser ses risques.

Les concentrations d'autres nutriments devraient être plus élevées que la normale dans un aliment spécialement formulé pour la croissance. Même si la teneur en calcium doit être plus élevée dans un aliment de croissance, les chiots de races de grande taille sont plus sensibles à un apport excessif en calcium. Il est donc important de comprendre que l'ajout d'ingrédients à un aliment complet formulé pour la phase de croissance est au mieux inutile et au pire dangereux pour l'animal, à moins qu'ils ne soient prescrits par un vétérinaire. Il est recommandé de diviser la ration quotidienne en trois repas par jour jusqu'à l'âge de six mois, puis de passer à deux repas par jour.

Voici les principaux objectifs nutritionnels pour un berger allemand adulte :

Favoriser une digestibilité optimale avec des protéines de haute qualité et une sélection de fibres spécifiques pour éviter la fermentation intestinale. Cela permet de favoriser l'équilibre de la flore intestinale tout en prenant en compte la sensibilité digestive du berger allemand.

Préserver la santé et la beauté de la peau et du pelage grâce à l'ajout enrichi d'acides gras essentiels (notamment EPA-DHA), acides aminés essentiels et de vitamines B, en vue de renforcer la fonction « barrière » de la peau

Favoriser la santé des os et des articulations grâce à l'incorporation de glucosamine, de chondroïtine et d'antioxydants.

Après 5 ans, les bergers allemands âgés commencent à présenter les premiers signes de vieillissement. Une formule enrichie en antioxydants contribuera à préserver leur vitalité, et des nutriments spécifiques, tels que la chondroïtine, la glucosamine, le collagène et l'EPA-DHA favoriseront la santé des os et des articulations. Le vieillissement s'accompagne également d'une modification des capacités digestives et de besoins nutritionnels particuliers. Les aliments pour bergers allemands âgés doivent donc présenter les caractéristiques suivantes :

Teneur plus élevée en vitamines C et E. Ces nutriments ont des propriétés antioxydantes, qui aident à protèger les cellules de l'organisme des effets néfastes du stress oxydant lié au vieillissement.

Protéines de haute qualité. Contrairement à l'idée fausse largement répandue, la diminution de la teneur en protéines des aliments ne contribue que très peu à limiter l'insuffisance rénale. De plus, les chiens plus âgés utilisent moins efficacement les protéines alimentaires que les chiens plus jeunes. Réduire la teneur en phosphore est un bon moyen de ralentir la détérioration progressive de la fonction rénale

Une proportion plus élevée d'oligo-éléments fer, zinc et manganèse pour préserver la santé de la peau et du pelage.

Une quantité plus élevée d'acides gras polyinsaturés, comme l'huile de bourrache et l'huile de poisson, pour garantir la qualité du pelage. Les chiens produisent normalement ces acides gras, mais le vieillissement peut affecter ce processus physiologique.

Le vieillissement accroît l'apparition de problèmes dentaires chez les chiens. Pour vous assurer qu'ils continuent à manger en quantités suffisantes, la taille, la forme et la texture des croquettes doivent être adaptées à leur mâchoire.

Il vaut mieux éviter de nourrir votre berger allemand avec des aliments destinés à la consommation humaine ou avec des friandises grasses et ce, tout au long de sa vie. Récompensez-les plutôt avec des croquettes prélevées sur leur ration quotidienne et suivez scrupuleusement les recommandations des quantités mentionnées sur l'emballage, afin de prévenir toute prise de poids excessive.

6/7

Prendre soin de votre berger allemand

Conseils en matière de toilettage, d'éducation et d'exercice

Les bergers allemands sont très faciles à dresser et répondent bien aux instructions et aux ordres par nature. Ils veulent vraiment faire plaisir et sont, sans exagérer, incroyablement intelligents. Il s’agit là d’une combinaison gagnante pour en faire des merveilleux animaux de compagnie. Il est recommandé de commencer le dressage très tôt, car les bergers allemands recherchent sans relâche des tâches à exécuter. Des liens forts se créent entre eux et les personnes qui les entourent.

Les bergers allemands et l’exercice vont de pair. Ils ont besoin de pratiquer une grande quantité d’activités au quotidien étant donné qu’il s’agit de chiens performants et prédisposés aux activités physiques. Considérés comme de grands coureurs, seuls ou accompagnés de leurs maîtres, ces chiens peuvent parcourir de longues distances. Les exercices de troupeaux, de pistage ou d’agilité, conviennent également parfaitement à la race, qui est souvent représentée dans ces compétitions, sans parler des concours de chiens prédisposés au travail et des spectacles canins en tout genre.

Le berger allemand a une double couche : un pelage extérieur rêche légèrement épais et un sous-poil doux. Il est préférable de le brosser deux fois par semaine. Malgré sa prédisposition aux exercices physiques, le berger allemand n’a pas besoin de prendre de bains trop souvent. Les races à poil long ont tendance à perdre leurs poils. Toutefois ce phénomène est moindre lorsque les chiens sont brossés régulièrement. La perte de poils a lieu deux fois par an, pour faire place à une nouvelle fourrure. Les griffes doivent être coupées tous les mois. Elles peuvent toutefois être quelque peu limées lorsque le chien se déplace sur des surfaces dures. Les griffes n’ont alors, dans ces cas-là, pas besoin d’être coupées aussi souvent.

7/7

Tout savoir sur les bergers allemands

Il s'agit d'un animal de compagnie qui s'intègre très bien auprès d'une famille une fois éduqué. Ils sont effectivement incroyablement fidèles et tissent des liens forts avec les personnes qui les entourent. Le berger allemand a besoin de servir une tâche de manière à ce qu'il réponde correctement aux ordres. Ils sont toujours partants pour partir en promenade ou aller courir et s'entendent généralement bien avec les enfants auprès desquels ils adoptent un comportement protecteur. Leur grande intelligence en fait des chiens obéissants par-dessus tout.

Pas du tout. Les bergers allemands sont une race affable et répondent extrêmement bien à n'importe quelle instruction. Cette race très active est toujours demandeuse de tâches et ne s'ennuie jamais, tant que vous avez de quoi les occuper. Ils exigent un engagement sérieux de la part d'un maître actif, mais c'est un plaisir d'avoir ce chien à ses côtés. Il est possible d'éviter tout problème de santé chez votre berger allemand en lui apportant des soins appropriés.

Sources
  1. Veterinary Centers of America https://vcahospitals.com/
  2. Encyclopédie du chien Royal Canin. Édition 2010 et 2020
  3. Banfield Pet Hospital https://www.banfield.com/
  4. Royal Canin catalogue produits BHN
  5. American Kennel Club https://www.akc.org/

Likez & partagez cette page