Further reading - Kitten immunity

17-01-20

En quoi le système immunitaire de votre chiot diffère-t-il de celui d’un chien adulte ?

Nous aimons nos chiens et nous souhaitons les garder en bonne santé avec nous le plus longtemps possible. L’un des meilleurs alliés de leur santé se trouve déjà dans leur organisme : c’est leur système immunitaire.  

Brown Labrador dog mom and her puppy

IL’immunité est le système de défense de l’organisme, toujours prêt à lutter contre les agents pathogènes. Agissant comme un bouclier, ce réseau d’organes, de globules blancs, de protéines (anticorps) et de processus chimiques lutte constamment contre les bactéries, les virus, les mycoses, les toxines et les parasites. Mais cette barrière défensive est beaucoup plus forte chez les chiens adultes que chez les chiots.

À sa naissance, le chiot a un système immunitaire très immature. C’est la raison pour laquelle le colostrum, le premier lait maternel, lui est absolument indispensable. Dans ce lait unique, la mère transmet à ses chiots particulièrement vulnérables des anticorps pour les premières semaines de leur vie. Dans les situations où les chiots ne peuvent pas être nourris par leur mère, il est important d’opter pour un lait de remplacement dont la formule est très proche de celle du lait maternel.

Pourquoi faut-il soutenir le système immunitaire des chiots ?

Tout simplement parce que la protection fournie par le lait de leur mère ne dure pas éternellement. Jour après jour, jusqu’à 12 semaines, le niveau d’anticorps provenant du lait diminue alors que dans le même temps, les explorations et les découvertes sont de plus en plus fréquentes, mettant de nouveaux germes et micro-organismes sur le chemin de votre chiot encore fragile.

La période qui se situe entre 4 et 12 semaines est une étape délicate durant laquelle le lait maternel ne protège plus suffisamment les chiots alors que leur propre système immunitaire n’est pas encore assez mature pour prendre complètement le relais. C’est ce que l’on appelle le déficit immunitaire, qui se situe généralement entre l’âge de 4 et 12 semaines.

Pendant cette période, le système immunitaire immature du chiot a besoin d’un petit coup de pouce, notamment grâce à la vaccination et à l’alimentation. 

Content Block With Text And Image 3

Quelle est l’alimentation adaptée ?

Veillez à choisir une alimentation adaptée à la phase de vie de votre chiot. Des antioxydants et des prébiotiques spécifiques (nourriture pour les bonnes bactéries intestinales) peuvent aider à renforcer ses défenses naturelles. Des vitamines sélectionnées participent au développement de son système immunitaire. N’oubliez pas que vous n’avez qu’une seule chance d’aider votre chiot à développer un système immunitaire fort, et c’est maintenant !

Haut de la page