-10% sur CHAQUE commande + 5ème commande offerte avec l'abonnement

En savoir plus

À la découverte du Maine Coon

Plus gros que la moyenne, le maine coon est l'une des plus grandes races de chats domestiques. Sa croissance est lente et dure plus longtemps que celle de la plupart des autres races. C'est peut-être de là que vient la taille imposante du maine coon. Et sa personnalité impressionnante. Intelligent, doux et gentil, le maine coon contredit tous les clichés : il est amical et s'entend bien avec les humains et les autres animaux de compagnie.

Nom officiel : Maine coon

Autres noms : Maine Shag, chat Shag

Origines : États-Unis

Portrait en noir et blanc d'un chaton et d'un adulte maine coon allongés l'un à côté de l'autre
  • Longueur des poils

  • Perte de poils

  • Toilettage

  • Niveau d’énergie*

  • Tendance à miauler

  • Animal de compagnie ?*

  • Cohabitation avec d'autres animaux

  • Capacité à rester seul ?*

  • Environnement (qui vit à l'intérieur/qui vit à l'extérieur)

* Nous déconseillons de laisser des animaux seuls pendant de longues périodes. La compagnie peut prévenir une détresse émotionnelle et des comportements destructeurs. Parlez-en à votre vétérinaire pour connaître ses recommandations. Chaque animal de compagnie est différent, y compris au sein d'une même race. Cet aperçu des spécificités de cette race ne doit donc être pris qu'à titre indicatif. Pour avoir un animal de compagnie heureux, en bonne santé et bien élevé, nous vous recommandons de l'éduquer et de le sociabiliser, ainsi que de couvrir les besoins essentiels à son bien-être (sans oublier ses besoins sociaux et comportementaux). Un animal ne doit jamais être laissé sans surveillance avec un enfant. Contactez votre éleveur ou votre vétérinaire pour plus de conseils. Tous les animaux domestiques sont sociables et préfèrent avoir de la compagnie. Cependant, on peut leur apprendre à supporter la solitude dès leur plus jeune âge. Pour vous faire aider, demandez l'avis de votre vétérinaire ou d'un éducateur canin
MâleFemelle
TailleTaille
25 - 41 cm25 - 35 cm
PoidsPoids
6 - 10 kg4 - 7 kg
Chaton 2ème âgeAdulte
De 4 à 15 moisDe 15 mois à 7 ans
Âgé
À partir de 7 ans
Chaton maine coon fixant l'objectif sous une couette
1/7

Comportement du maine coon

Tout ce que vous devez savoir sur la race

Alors que certains félins sont tout sauf sociables, le maine coon est un chat qui recherche la compagnie des humains. Il se montre même très amical. Même s'il n'est pas extrêmement dépendant (il ne vous harcèlera pas constamment pour attirer votre attention), il recherchera cependant votre compagnie. Il vous suivra de pièce en pièce. À chaque fois.

Moins attiré par les hauteurs que d'autres races, le maine coon est un chat qui est plus à l'aise au sol et qui montre peu d'aptitude à la grimpe. Sa croissance est lente : Le maine coon n'atteint sa taille adulte qu'entre trois et cinq ans. Il conserve néanmoins une attitude de chaton tout au long de sa vie : il reste joueur et curieux, en cherchant à participer à toutes les activités de ses maîtres.

Les maine coons miaulent rarement. La plupart expriment une espèce de doux gazouillis avec leur petite voix discrète, qui détonne de leur carrure imposante. Arborant une crinière de lion autour du cou, le pelage du maine coon résiste à toutes les saisons, car il est imperméable. Le sous-poil fin et doux est recouvert de poils mi-longs gracieux qui, bien que soyeux, représentent un certain volume. Leurs poils les gardent au chaud par temps froid, tout comme leur queue touffue, qu'ils enroulent autour d'eux pour renforcer l'isolation. Les chats maine coon peuvent présenter une attitude royale, parfois sauvage, mais ne vous laissez pas berner : ils sont généralement très doux et fidèles à leurs maîtres.

En raison de sa taille, le maine coon n'est pas un athlète. Son caractère paisible et sa patience font de lui un excellent compagnon pour les enfants, ainsi que pour le reste de la famille. Faciles à vivre et assez sociables, les maine coons adultes s'entendent généralement bien avec les chiens ainsi qu'avec les autres chats. Il s'agit dans l'ensemble d'un compagnon de vie idéal !

Main coon rayé assis dans un arbre
2/7

Deux choses à savoir sur le maine coon

1. Mais quel duvet !

Ce chat n'a rien de petit. Toutefois, avec un pelage aussi pelucheux et abondant, certains maine coons peuvent sembler plus gros qu'ils ne le seraient avec un pelage plus court. Quoi qu'il en soit, ils cachent en dessous une musculature robuste et un corps long et puissant.

2. Oups, ce n'est pas moi ! 

Bien que le maine coon soit assez habile, il peut se montrer maladroit et avoir du mal à estimer la hauteur de ses sauts. Cette particularité est peut-être plus visible en raison de sa taille, même si cela ne fait qu'embellir son espièglerie.

Portrait en noir et blanc d'un maine coon assis et dressé sur ses deux pattes avant
3/7

Historique de la race

Bien que généralement considéré comme originaire de l'État du Maine, les origines du maine coon ne sont pas documentées avec précision et ont fait l'objet de nombreuses discussions. Une légende répandue, bien que biologiquement impossible, raconte que la race serait le fruit du croisement de chats domestiques à moitié sauvages avec des ratons laveurs.

Cette croyance et l'apparence du chat ont conduit à l'adoption du nom maine coon. Selon une autre théorie répandue, la race descendrait des 6 chats envoyés par Marie-Antoinette à Wiscasset, dans le Maine, alors qu'elle préparait sa fuite pour échapper à la Révolution française. Vraiment !

Aujourd'hui, les éleveurs pensent pour la plupart que la race du maine coon s'est développée à partir de croisements entre des chats domestiques à poils courts et d'autres chats à poils longs importés. Les conditions environnementales auraient provoqué une sélection naturelle aboutissant à ces chats de grande taille musclés, à la robe épaisse, capable de survivre aux hivers rigoureux de la Nouvelle-Angleterre.

Le maine coon, qui figure parmi les plus anciennes races nord-américaines, était un concurrent apprécié lors des premières expositions félines organisées à Boston et à New York. Une femelle maine coon « brown tabby » nommée Cosey a d'ailleurs été déclarée vainqueur à l'exposition du Madison Square Garden en 1895. La race est restée très populaire depuis lors.

4/7

De la tête à la queue

Particularités physiques du maine coon

1
2
3
4
5

1.Pelage

Sous-poil fin et doux avec des poils mi-longs gracieux.

2.Ossature

La structure osseuse solide avec des muscles fermes confère une silhouette puissante.

3.Tête

Tête forte, museau carré et oreilles touffues très longues.

4.Queue

Longue queue bien fournie, au port altier.

5.Apparence

Aspect légèrement sauvage, trompeur pour ce chat au caractère généralement doux.
Cliché de face d'un maine coon couché dans l'herbe
5/7

Points à surveiller

Découvrez quelques points intéressants sur votre maine coon, pour connaître les caractéristiques spécifiques de la race ou avoir un aperçu général sur sa santé

En raison de sa grande taille, le maine coon a besoin d'exercice pour rester en bonne santé

Compte tenu de sa grande taille, le maine coon a tendance à prendre du poids en vieillissant. C'est en lui proposant des séances de jeu régulières que vous pourrez limiter la prise de poids. Le maine coon, comme toute grande race de chat, adore courir après des jouets, même des boules en papier froissé, et les attraper avec ses grosses pattes. Il peut ainsi rester en bonne santé, tout en aiguisant ses compétences de « chasseur de souris ». Votre vétérinaire peut vous conseiller de jouer avec votre maine coon pour garantir sa bonne santé.

Attention à la cardiomyopathie hypertrophique féline

Présentant généralement une bonne constitution, le maine coon manifeste des prédispositions à certaines maladies, dont la plus grave est la cardiomyopathie hypertrophique féline. Il s'agit d'une maladie qui concerne l'épaississement du muscle cardiaque. Elle peut être génétique. Elle peut également être liée à une alimentation trop pauvre en acides aminés, comme la taurine. Bien que cette maladie puisse induire de graves troubles cardiovasculaires, notamment une insuffisance cardiaque, les vétérinaires recommandent d'effectuer des radiographies pulmonaires et des échocardiographies régulières (un examen échographique du cœur) pour détecter rapidement le moindre problème.

La race est susceptible de présenter une sensibilité aux hanches.

En raison de la grande taille et de la musculature du maine coon, la race peut présenter des hanches fragiles, propices à l'apparition de la dysplasie. Une étude a montré que jusqu'à 51 % des maine coons présentaient des signes radiographiques de dysplasie de la hanche, qui s'avère donc être une maladie génétique. Pas d'inquiétude cependant ! Un bon éleveur testera cette maladie chez les parents potentiels, en excluant les chats porteurs de la reproduction. Par ailleurs, une alimentation saine et bien rationnée, ainsi que des examens réguliers contribueront à maintenir votre chat en bonne santé.

Une alimentation saine pour soutenir la croissance de votre Maine Coon

Une nutrition santé adaptée aux besoins sépcifiques des maine coons est essentielle pour préserver leur santé et leur beauté. L'alimentation fournit l'énergie nécessaire pour soutenir les fonctions vitales et une formule nutritionnelle complète pour maine coon doit contenir une teneur équilibrée et adaptée en nutriments. En nourrissant votre chat de cette manière, vous lui épargnez une alimentation déficiente ou excessive risquant de nuire à sa santé. De l'eau propre et fraîche doit être à mise à sa disposition en permanence, afin de soutenir sa santé urinaire. Les chats ont naturellement tendance à manger de petites quantités, consommant entre 7 et 10 repas par jour. Votre maine coon régulera sa propre consommation si vous lui donnez sa ration quotidienne recommandée en une seule fois.

Les recommandations suivantes concernent les animaux en bonne santé. Si votre chat a des problèmes de santé, consultez votre vétérinaire qui, si besoin, fera une recommandation nutritionnelle pour un aliment diététique complet le plus adapaté à ses besoins.

La croissance des maine coons est exceptionnellement longue et permet de développer la taille imposante qui caractérise la race. Ils deviennent également beaucoup plus gros que les chatons ordinaires, et ce, très rapidement : un chaton maine coon de 3 mois peut peser près de 2 kg, soit environ deux fois plus que les chatons des autres races ! La croissance d'un chaton maine coon se déroule en deux phases :

Construction : de la naissance à 4 mois

Le sevrage est la transition qu'un chaton effectue en passant de la nourriture liquide (ou du lait maternel) à des aliments solides. Cette période se déroule naturellement au moment où il perd ses dents de lait, entre 3 et 6 semaines. À ce stade, les chatons ne sont pas encore capables de mâcher. Il est donc préférable de leur donner des aliments mous (croquettes réhydratées ou de la pâtée adaptée) pour faciliter la transition entre la nourriture liquide et les aliments solides. Entre 4 et 12 semaines après la naissance, l'immunité naturelle qu'un chaton reçoit du colostrum de sa mère (ou premier lait) diminue à mesure que son système immunitaire se développe progressivement. Cette période critique, appelée trou immunitaire, nécessite un complexe d'antioxydants, dont la vitamine E, pour aider à soutenir ses défenses naturelles. Les chatons traversent une période de croissance intense et particulièrement délicate durant laquelle ils sont sujets aux troubles digestifs. Leur alimentation à ce moment doit non seulement être riche en énergie pour répondre à leurs besoins essentiels de croissance, mais doit également contenir des protéines hautement digestibles adaptées à à leur système digestif immature. Les prébiotiques, tels que les fructo-oligosaccharides, peuvent soutenir leur santé digestive en contribuant à l'équilibre de la flore intestinale. Le résultat ? Des selles de bonne qualité. L'alimentation du chaton doit contenir des acides gras oméga 3 (EPA-DHA) qui contribueront au bon développement cérébral.

Outre le maintien d'une fonction urinaire saine (comme pour tous les chats), voici les principaux objectifs nutritionnels pour les maine coons adultes :

- Soutenir les articulations d'un squelette puissant grâce au sulfate de chondroïtine, à la glucosamine et à l'EPA-DHA. Gros, lourd et puissant, le maine coon sollicite beaucoup ses articulations.

- Contribuer à soutenir la fonction cardiaque avec des niveaux adaptés de magnésium, sodium, potassium, arginine, EPA-DHA, taurine, L-carnitine et antioxydants. Malgré leur physique imposant, les maine coons peuvent être sujets à certains problèmes de santé comme la cardiomyopathie hypertrophique,consistant en un épaississemnt des paroies du coeur.

- L'ajout de nutriments ciblés qui renforcent la barrière cutanée contribue à préserver la santé de leur peau et l'éclat de leur somptueux pelage

- Favoriser une bonne hygiène buccale grâce à une forme de croquette adaptée à leur grande mâchoire carrée et avec une texture qui encourage la mastication

Un chat d'un âge avancé (âgé de plus de 12 ans) peut parfois avoir des difficultés d'absorption. Pour maintenir le poids des chats vieillissants, et réduire les risques de carence, ils doivent bénéficier d'une alimentation extrêmement digeste remplie de nutriments essentiels.

À mesure qu'ils vieillissent, les chats sont plus sujets aux problèmes de dents, et chez certains, le goût et l'odorat peuvent également décliner, entraînant une diminution de la consommation de nourriture. Pour vous assurer que votre chat continue à manger en quantités suffisantes, la forme, la taille et la dureté (c'est-à-dire la texture) des croquettes doivent être adaptées à sa mâchoire potentiellement plus fragile.

Notez que le niveau d'énergie d'un chat dépend toujours de son mode de vie, même lorsqu'il vieillit. Un chat d'un âge avancé qui continue à sortir régulièrement doit bénéficier d'une alimentation légèrement plus grasse. D'autre part, le vieillissement ne réduit pas le risque d'obésité d'un chat qui vit à l'intérieur. Son apport calorique doit toujours être étroitement surveillé. Un aliment avec une teneur modérée en matières grasses sera le plus adapté.

Main coon blanc et roux bondissant dans l'herbe
6/7

Prendre soin de votre maine coon

Conseils en matière de toilettage, d'éducation et d'exercices physiques

Il est important de veiller à ce que votre maine coon reste actif, afin qu'il puisse vivre plus longtemps et en meilleure santé. Exploitez sa personnalité naturellement curieuse et stimulez-le mentalement, tout en lui proposant une activité physique avec des jouets interactifs et d'autres astuces créatives. Proposez à votre maine coon des cordes, des souris à piles et même des jouets contenant de l'herbe à chat pour l'encourager à courir et à bondir. Vingt minutes par jour suffisent pour garder votre grand chat en bonne santé. Dans l'idéal : 20 à 60 minutes par jour divisées en séances de 10 minutes. Ces chats ne doivent pas se dépenser trop longtemps d'un coup. On peut toutefois se demander qui du maître ou du chat appréciera le plus ces séances de jeux.

Malgré ses poils moyens à longs, le toilettage du maine coon est étonnamment assez rudimentaire. Le pelage s'emmêle moins que celui d'autres races à poils longs (comme le persan). Utilisez un peigne en métal une fois par semaine pour toiletter et démêler le pelage de votre chat. Votre chat appréciera l'attention et ces séances seront un moment privilégié que vous passerez avec lui.

Les chats en général, et les maine coons en particulier, sont très réceptifs à l'éducation, notamment à l'aide du clicker. Vous serez surpris par tout ce qu'ils peuvent apprendre. Les techniques d'éducation modernes sont très bien adaptées à la personnalité du maine coon. Le renforcement positif (récompenser les bons comportements) puise dans leur volonté d'interagir avec leurs maîtres. Privilégiez les séances courtes et répétées. Ces deux critères conviennent parfaitement à la curiosité naturelle, la capacité de concentration et l'intelligence de votre chat.

7/7

FAQ du maine coon

Sources
  1. Veterinary Centers of America https://vcahospitals.com/
  2. Encyclopédie du chien Royal Canin. Édition 2010 et 2020
  3. Banfield Pet Hospital https://www.banfield.com/
  4. Royal Canin catalogue produits BHN
  5. Royal Canin catalogue produits BHN

Aimer et partager cette page