INFORMATION IMPORTANTE “Urinary S/O mousse pour chien 410g” et “GI Low fat mousse pour chien 410g”

En savoir plus

Comment préparer la première promenade avec votre chiot ?

Quel que soit votre enthousiasme à l’idée d’aller promener votre chiot, mieux vaut le préparer calmement avant sa première promenade. Toutes ses premières impressions seront marquées à vie, donc autant que sa première promenade soit pour lui une expérience positive.

Autrefois, les chiens avaient des tâches à accomplir, comme surveiller la ferme ou garder le bétail. Ce type d’activités leur assuraient un exercice physique et mental afin de les garder en forme. À l’heure actuelle, la plupart des chiens mènent une vie calme et détendue et ont donc besoin de promenades pour rester actifs. Les promenades leur permettent d’utiliser leurs instincts naturels, comme renifler, explorer et interagir avec plusieurs personnes ou avec d’autres chiens.

Reading time5 min
Chiot cocker anglais faisant une promenade en extérieur avec sa maîtresse

Quand un chiot peut-il aller dehors pour la première fois ? 

Lorsque votre chiot arrive chez lui, il doit s’habituer à tout ce qui est nouveau. Évitez donc d’aller directement dehors. Les premiers jours, laissez votre chiot prendre ses marques calmement dans son nouvel environnement à la maison et ensuite dans le jardin. Bien qu’il ne soit pas encore totalement vacciné, votre chiot peut sortir. Son système immunitaire n’est pas complètement développé, ce qui signifie qu’il peut plus facilement tomber malade s’il est en contact avec des germes. Évitez donc d’aller dans un parc canin où il y a beaucoup d’excréments. Par la suite, vous pourrez l’emmener partout. 

Chiot mâchant un jouet à l'extérieur

Quand un chiot peut-il rencontrer d’autres chiens ? 

Une fois que votre chiot se sera habitué calmement à son nouveau foyer, vous pourrez le laisser faire connaissance avec d’autres chiens à son rythme. Il est important pour son développement de rencontrer d’autres chiens en bonne santé, physique et mentale. Assurez-vous qu’il ne côtoie que des chiens en bonne santé, qui réagissent calmement et gentiment au contact de chiots et évitez les chiens malades.  

Voici comment vous préparer à la première balade avec votre chiot 

Lorsque vous vous promènerez avec votre chiot, il explorera avec enthousiasme toutes les odeurs et distractions inconnues. Il y a plusieurs façons de faire de ces promenades des expériences positives tant pour votre chiot que pour vous.

Lors des premières promenades de votre chiot, il est très important d’y aller progressivement. Trouvez un endroit calme pour promener votre chiot, afin qu’il puisse explorer les environs sans trop de distractions.

Il se peut que votre chiot tire sur sa laisse, passe entre vos jambes voire reste assis. Avec un peu de patience et une motivation positive, il apprendra vite ce que cela signifie lorsque vous lui mettez la laisse.

Trois conseils pour la première promenade avec votre chiot : 

1.

Laissez d’abord votre chiot s’habituer à votre maison, puis à votre jardin en le tenant au collier ou au harnais, à la laisse et en vous promenant avec lui.

2.

Prévoyez des promenades brèves pour commencer ; quelques minutes suffisent. Soyez vigilant aux signes de fatigue de votre chiot.

3.

Récompensez votre chiot avec des croquettes pour encourager un comportement positif.

 

Préparer correctement votre chiot pour les promenades

Commencer dans un cadre calme

Une fois dehors, même le plus téméraire des chiots peut être bouleversé ou effrayé par le bruit des voitures, des enfants et de l’agitation autour de lui. Choisissez d’abord un endroit calme qui ne soit pas trop bondé avec un minimum de stimuli.  

Rien de tel que la pratique

L’objectif est que votre chiot puisse se promener en laisse sans heurts. Exercez-vous régulièrement à la maison et/ou dans le jardin avant d’aller le promener dehors. Cela lui permettra de se sentir à l’aise avec son collier ou son harnais et avec la laisse. Il lui faudra peut-être du temps pour comprendre ce que vous attendez de lui, faites donc preuve de patience. 

Un collier avec son nom

Mettez à votre chiot un collier avec son nom ainsi que vos coordonnées. S’il prend peur et qu’il s’enfuit, on pourra toujours vous le ramener. Ne lâchez jamais votre chiot sans l’avoir dressé.  

Au rythme de votre chiot

Ne soyez pas trop exigeant quant à la vitesse de marche de votre chiot. N’oubliez pas qu’un chiot découvre le monde qui l’entoure par tous ses sens. La promenade peut vite devenir frustrante si vous attendez de votre chiot qu’il marche calmement à côté de vous lors des premières sorties à l’extérieur. Il sera plus intéressé par la branche ou la feuille sur le sol que par le fait de vous suivre…

Une distraction ? À vous de jouer !

Si votre chiot est soudain distrait par quelque chose (un chat ou un autre chien), essayez d’attirer son attention en l’appelant sur un ton enthousiaste et en le récompensant lorsqu’il se reconcentre sur vous plutôt que l’objet de distraction. 

Partir équipé 

Veillez à prévoir suffisamment de sacs à excréments, une bouteille d’eau et des croquettes lorsque vous partez en promenade avec votre chiot. N’oubliez pas de déduire les croquettes de sa ration quotidienne pour éviter qu’il consomme trop de calories. 

 

Apprendre à votre chiot à marcher en laisse

Votre chiot doit considérer la laisse ainsi que le harnais/collier comme quelque chose de positif et sans danger. Il est donc important de l’y habituer progressivement. 

1/3

Laisse, collier et harnais 

Commencez par lui présenter la laisse et le collier ou harnais et laissez votre chiot les renifler. Étape suivante : mettre le harnais/collier autour de son cou sans trop serrer. Une fois qu’il y sera habitué, faites pareil avec la laisse et attachez-là au harnais/collier. Vous pouvez laisser votre chiot se promener dans la maison ou le jardin avec la laisse attachée. Veillez toutefois à ce qu’il ne reste pas coincé quelque part et commence à paniquer. 

Chiot tenu en laisse se léchant les babines, grande langue
2/3

Un seul mot d’ordre : s’exercer

Exercez-vous autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que votre chiot se sente à l’aise et enthousiaste avec son harnais/collier et sa laisse. Vous pouvez également vous exercer à la maison, entre les promenades. 

Chiot welsh corgi pembroke sur l'herbe
3/3

Suivre et ne pas tirer sur la laisse

Une fois que votre chiot sera habitué à marcher en laisse, apprenez-lui à ne pas tirer et à vous suivre. Arrêtez-vous dès qu’il tire sur la laisse et ne vous remettez en route que lorsque vous aurez toute son attention et qu’il arrêtera de tirer. Faites preuve de cohérence.

Utilisez un ordre de votre choix pour lui apprendre à vous suivre mais respectez bien toujours le même ordre. Par exemple « en route » ou « suis-moi ». Commencez à apprendre à votre chiot à venir près de vous ou à s’asseoir et récompensez-le quand il obéit.

Dès qu’il a compris qu’il est récompensé s’il reste près de vous, vous pourrez passer à l’étape suivante : faire des promenades progressives. S’il marche à côté de vous, récompensez-le de manière enthousiaste. Faites-le plusieurs fois jusqu’à ce qu’il comprenne que la meilleure place à tenir en laisse, c’est près de vous.

Éducation d'un chiot corgi en laisse

Combien de temps et à quelle fréquence devez-vous promener votre chiot ? 

Promener un chiot doit se faire progressivement sans le surcharger physiquement (et mentalement). La distance et la durée des promenades dépendent de l’âge, la race et la taille de votre chiot. 

chiot berger australien jouant dans l'herbe avec un accessoire

Progressivement

La règle de base pour se promener avec un chiot est de cinq minutes par mois. Par exemple : un chiot de trois mois peut se promener pendant environ 15 minutes. Il s’agit d’une norme, non pas d’une règle gravée dans le marbre. Tenez donc toujours compte des signes de fatigue de votre chiot.

Les signes de fatigue sont les suivants : haleter, se lécher les babines, bâiller, se désintéresser, ne pas être coordonné, trébucher, marcher de manière désordonnée et refuser de poursuivre la marche. Si c’est le cas, c’est que la promenade est trop longue et il faut peut-être ramener votre chiot à la maison. Essayez de vous promener plus longtemps la prochaine fois.

chiot welsh corgi pembroke dans les bras de sa propriétaire

La bonne distance

Durant la première année, vous devrez plus souvent faire de courtes promenades au lieu d’une ou deux longues promenades. Les os, les muscles et les articulations de votre chiot sont encore en plein développement. 

Mesures de sécurité et normes pour la promenade avec votre chiot 

 

  • Veillez à ce que le collier/harnais et la laisse de votre chiot ne soient pas trop lourds et adaptés. 
  • Inscrivez le nom de votre chiot sur son collier ainsi que vos coordonnées (nom et numéro de téléphone). 
  • Équipez-vous pour partir en promenade : sacs à excréments, bouteille d’eau ou récipient à eau portable.
  • Entraînez votre chiot à avoir de bonnes habitudes dans le jardin ou chez vous avant de sortir à l’extérieur pour la première promenade. 
  • Profitez de chaque petit progrès et ne vous laissez pas décourager si cela ne fonctionne pas tout de suite. Récompensez votre chiot en lui montrant de l’enthousiasme à chaque fois qu’il fait ce que vous attendez de lui. 
  • Une promenade n’est pas seulement un exercice pour votre chiot. Elle lui permet de brûler de l’énergie, mais aussi de stimuler son cerveau, de respirer de l’air frais, de se socialiser et de prendre confiance en lui dans des situations nouvelles. 
  • Votre chiot peut-il aller dehors sans être complètement vacciné ? Oui, mais évitez les chiens malades et les parcs canins où il y a beaucoup d’excréments. Les jeunes chiots tombent facilement malades s’ils entrent en contact avec des germes car leur système immunitaire n’est pas encore complètement développé.
  • Laissez votre chiot s’habituer progressivement au contact avec d’autres chiens. Au début, assurez-vous qu’il ne côtoie que des chiens calmes, en bonne santé, et qui réagissent gentiment au contact de chiots. 
  • Les chiens de (très) grande taille grandissent plus vite que les chiens de petite taille. Ils ont besoin de courtes promenades pendant une plus longue période en courant le moins possible pour protéger leurs articulations en pleine croissance. Il est important de rester prudent avec les sauts, les escaliers et les mouvements brusques jusqu’à la fin de leur croissance. 
  • Adaptez la durée et la longueur de la promenade à la stature et l’endurance correspondant à la race de votre chiot. Un retriever sera plus rapidement capable de se promener plus longtemps qu’un petit yorkshire.
  • Attention à la météo. Les surfaces chaudes peuvent rapidement brûler les coussinets délicats de votre chiot, de même que les surfaces froides ou glacées peuvent les endommager ou les blesser. Par temps froid, un manteau ou des chaussons pour chien peuvent rendre la marche plus confortable.
     

Les promenades sont essentielles pour le développement de votre chiot, que ce soit sur le plan physique ou mental. En préparant la première promenade de votre chiot, vous veillerez à ce que les expériences et les découvertes dont il a besoin soient positives pour vous deux.

Articles associés

Un chien en train de se faire vacciner par un vétérinaire

Vaccination des chiots

teckel mère chiot naissance croissance race

Socialisation des chiots

Likez & partagez cette page