Aider les chiens et les chats à mener une vie plus saine.

Comment prendre soin d’un chien ?

Puppy Beagle running on a sandy beach.
Adopter un chiot pour la première fois exige d'emmagasiner une foule d’informations nouvelles, mais en prenant le temps de comprendre ses besoins dès le début, vous contribuerez à lui assurer sa santé physique et son bien-être. 

Un certain nombre de facteurs influenceront les besoins de votre chien en matière de santé et de bien-être, en particulier sa race et son âge. Il est donc important d'en tenir compte tout comme de ses besoins nutritionnels à sa demande d’exercice en passant par le toilettage et le mode de vie que vous allez lui offrir. Cependant, il y a un certain nombre de choses dont tous les chiens ont besoin pour s'assurer qu'ils sont des membres de la famille en bonne santé et bien intégrés.

Exercice

Tous les chiens ont besoin d’exercice, mais la quantité et le type varient en fonction de leur âge, de leur taille et de leur race.

  • Assurez-vous qu’il ait un espace suffisant pour se dépenser: Les promenades d’un chien ne doivent seulement se limiter à satisfaire ses besoins.
  • Peu et souvent : Plus un chien est de grande race, plus sa croissance est longue. C'est durant cette période, que ses os et ses articulations se développent. Par conséquent, il ne doit pas marcher sur de trop longues distances ni pratiquer certains sports avant d’avoir grandi, optez plutôt pour peu d'exercice mais souvent.
  • Prenez le temps de jouer : Le jeu fait naturellement partie de l’exercice d’un chien et contribue à son développement psychologique. Cette activité est bénéfique pour votre chien de plusieurs manières : elle vous permet de passer du temps avec lui, de renforcer vos liens, de contrôler son poids, de maintenir sa vitalité et de renforcer ses systèmes cardiovasculaire et immunitaire.

Environnement

Les chiots sont très réceptifs à leur environnement, et les expériences négatives auront un effet durable. Le développement comportemental d’un chiot comprend plusieurs phases, y compris la période de sociabilisation, qui commence à quatre semaines et se prolonge jusqu’à 14 semaines.

La période de peur se situe dans cette période de sociabilisation, de sorte que tout traumatisme qui survient au cours de cette période peut avoir des conséquences négatives durables. Par conséquent, il est important de porter une attention particulière aux expériences environnementales d’un chiot dès le premier jour.

  • Donnez-lui son propre couchage : Assurez-vous qu’il dispose d’un lieu pour dormir, bien à lui, dans lequel il peut se retirer et se sentir en sécurité.
  • Offrez-lui un environnement stimulant : un chiot a par exemple une préférence marquée pour les grandes boîtes en carton où il peut se cacher ainsi que pour les jouets en caoutchouc qu’il peut mâcher. Il est important de vous assurer que toutes les séances de jeu sont surveillées.
  • Familiarisez-le progressivement avec de nouveaux environnements : Si vous vivez dans une ville, vous devez progressivement le familiariser avec les différents environnements auxquels il sera confronté, tels que les voitures, les escaliers mécaniques, les ascenseurs, les trains, les tramways ou les bus.
  • Habituez-le à rester seul : un chiot doit aussi apprendre à rester seul parfois.
  • Présentez-le à d’autres chiens : pour faciliter sa sociabilisation, un chiot doit rencontrer d’autres chiens, d’autres animaux et participer le plus possible aux sorties en famille.
  • Sortez-le: n’attendez pas pour sortir votre chiot. Il doit commencer à explorer les environs à partir de deux mois (une fois les vaccins effectués).
Chiot golden retriever couché à l'intérieur et mâchant un jouet.

Alimentation

Comme pour l’exercice, les besoins nutritionnels de votre chiot changent à mesure qu’il grandit. Au début, les chiots auront besoin de plusieurs petits repas par jour, qui seront progressivement réduits à un ou deux. De plus, la taille et la race de votre chien influenceront ses besoins nutritionnels, car les chiens n’ont pas tous la même tolérance digestive. Les chiens doivent toujours avoir accès à de l’eau et il est important de ne pas trop les nourrir.

Si vous n’êtes pas certain de la quantité de nourriture à donner à votre chien ou de la manière dont les quantités à donner peuvent changer en fonction des étapes de croissance, demandez conseil à votre vétérinaire. Il pourra vous fournir des conseils pour assurer à votre chien une croissance optimale et éviter l’obésité et les tensions sur les articulations en développement.

La nourriture doit lui fournir essentiellement de l’énergie, mais elle doit également permettre de fabriquer et d’entretenir les cellules de l'organisme et aider à prévenir d’éventuels problèmes digestifs, cutanés, dentaires, articulaires et liés au vieillissement. Une alimentation nutritive, répondant aux exigences d'une nutrition saine, combinera juste la bonne quantité de nutriments.

  • Ne changez pas d’aliments soudainement : pour éviter de perturber le système digestif de votre chiot lors de son arrivée à la maison, donnez-lui la même nourriture qu’il mangeait avant de venir chez vous. Si vous souhaitez changer son alimentation, faites-le progressivement sur une période de transition d’une semaine en mélangeant ses anciens et ses nouveaux aliments dans des proportions variables.
  • Donnez-lui un aliment adapté à son âge : il existe des formules spéciales pour les chiots et qui répondent parfaitement à leurs besoins de croissance. Pour assurer une croissance optimale, suivez les recommandations de votre vétérinaire.
  • Fixez une routine : les chiens sont des animaux de meute et ont besoin de repères hiérarchiques clairs. Nourrissez votre chiot tous les jours au même endroit, au même moment et après que vous et votre famille ayez mangé pour qu’il comprenne que vous occupez une position dominante dans la maison. Une fois que votre chiot a fini de manger, évitez si possible qu’il se dépense et saute pendant une heure ou deux.
  • Les friandises doivent être une exception, et non la règle : vous ne devez offrir que rarement des friandises pour que votre chien conserve son poids idéal. Le sucre et le chocolat sont interdits, car le chocolat peut être toxique pour les chiens. Vous pouvez utiliser des croquettes basses en calories comme récompense durant son éducation.

Toilettage et santé

Le toiletter régulièrement est une bonne habitude à prendre. Il vous aidera à maintenir la peau et le pelage de votre chiot en bonne santé, tout en renforçant le lien qui vous unit. Il vous permettra de d'identifier d’éventuelles anomalies, comme des parasites externes, des troubles cutanés ou des zones sensibles à un stade précoce. La plupart des chiens aiment être toilettés s’ils s’y habituent tôt, mais il n’est jamais trop tard pour commencer !

  • Commencer les soins dentaires tôt est une bonne façon pour que votre chiot s’habitue à se faire brosser les dents à l’aide d’une brosse et d’un dentifrice spécialement conçus pour les chiens. Essayez de brosser les dents de votre chiot plusieurs fois par semaine.
  • Prévoyez les rendez-vous de vaccination : les vaccins aident à prévenir les maladies contagieuses et parfois mortelles. Certains sont obligatoires, tandis que d’autres sont recommandés. Le programme de vaccination chez les chiots commence généralement à l’âge de six à huit semaines.
  • Parlez à votre vétérinaire de vermifugation:  les chiots ont souvent des vers, et la vermifugation doit être effectuée tous les mois jusqu’à l’âge de six mois, puis tous les six mois. Votre vétérinaire pourra vous recommander le meilleur programme pour votre chiot ; il est donc important de suivre ses conseils.
  • Parlez à votre vétérinaire de la protection contre les puces : n’oubliez pas de protéger votre chiot des puces et des tiques. Pour que le traitement soit efficace, il faut traiter le chien et son environnement. Demandez conseil à votre vétérinaire.     
  • Pensez à stériliser ou à castrer votre animal : décider de stériliser ou de castrer son animal est un choix important auquel vous devez sérieusement réfléchir. Il est important de peser les avantages potentiels de la stérilisation ou de la castration par rapport à la possibilité de pouvoir faire reproduire votre chien à l’avenir.

Éducation

Le chien doit adopter un comportement adéquat et apprendre à obéir très tôt. Le programme d'éducation doit commencer aussi tôt que possible, à un âge ou votre chiot dispose d'une excellente capacité naturelle d'apprentissage.

Pour votre confort et celui des autres personnes, votre chien doit comprendre certaines règles de vie de base. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour l'éducation de votre chien. Il existe de nombreux clubs canins ou écoles du chiot qui peuvent vous aider à réussir cet apprentissage.

  • Apprendre la propreté : lorsqu’il arrivera chez vous, votre chiot ne sera probablement pas propre. L’apprentissage de la propreté exige du temps et de la patience, mais ne punissez et ne réprimandez jamais un chiot qui a eu un accident. Trouvez plutôt des moyens de l'empêcher d’avoir besoin de se soulager à l’intérieur.
  • Commencez à le rappeler par son nom tôt : dès le début, prononcez son nom lentement et clairement pour attirer son attention et associez-le à chaque ordre. Choisissez les moments où il est alerte pour l’aider à apprendre à vous connaître et invitez-le à venir vers vous pour lui apprendre à obéir.
  • Habituez-le peu à peu à la voiture : habituez votre chiot à entrer dans la voiture dès son plus jeune âge, afin qu’il ne soit pas inquiet. Faites quelques courtes promenades avant d’entreprendre un long voyage.

Adopter un chiot pour la première fois, c’est emmagasiner une foule d’informations nouvelles : vous devez apprendre à assurer sa santé physique et psychologique. Mais si vous partez du bon pied, tout sera plus facile pour vous et votre chien à l’avenir. Et si jamais vous avez des doutes, votre vétérinaire est la bonne personne pour vous conseiller et vous soutenir.

  • Bien-être général
  • Est-ce un chien fait pour vous?

Aimer et partager cette page

Articles Liés
Adult Golden Retriever walking on a street with adult and child walking behind.

Éléments à prendre en compte avant d'adopter un chien

Adult Dachshund lying down in a living room with people behind.

Apprendre aux enfants à s'occuper d'un chien

Adult Dachshund lying down on a rug with a black and white cat.

Présenter des chiens à des chats et d'autres animaux

En savoir plus sur les races de chiens

Rechercher des races

Voir toutes les races
Chiot teckel sautant en noir et blanc sur fond blanc