Aider les chiens et les chats à mener une vie plus saine.
Dachshund puppies in black and white

Comment sociabiliser un chiot ?

La sociabilisation consiste à familiariser votre chiot avec de nouveaux environnements, sons et expériences. Il s’agit de l’habituer au monde qui l’entoure, tout en l’aidant à appréhender les nouvelles situations avec confiance.

En quoi la sociabilisation est-elle bénéfique ?

Une sociabilisation efficace est indispensable à une vie harmonieuse avec votre chiot. En effet, elle influe considérablement sur le bien-être physique et mental d’un chien à long terme. Même si la sociabilisation de votre chiot ne dure que quelques semaines, les leçons acquises au cours de ses premiers mois lui serviront tout au long de sa vie.

  • Éviter les comportements indésirables ou agressifs
  • L'encourager à être serein lors de ses interactions avec les humains
  • Lui apprendre à interagir avec tout son environnement visuel et sonore.
  • Lui apprendre l'interaction souhaitée avec d'autres chiens et animaux domestiques
  • Développer la confiance et l'autonomie de votre chiot
Labrador puppy standing black and white

Sociabilisation : quatre règles d’or

1: Le temps est un facteur essentiel

Plus vous commencerez tôt la sociabilisation, plus elle sera simple et gratifiante pour vous et votre chiot.

2: La sociabilisation est un processus

Faites les choses étape par étape. Ne proposez pas trop de stimulations à votre chiot.

3: Respecter le rythme de votre chiot

Le rythme de développement de chaque chiot est différent. N’obligez jamais votre chiot a faire quelque chose s’il se montre réticent. S’il a peur, arrêtez et réessayez un autre jour. Si votre chiot semble intimidé, réfléchissez à une autre manière de lui présenter la situation.

4: Renforcement positif

Bien qu’il soit essentiel de proposer de nouvelles expériences à votre chiot, celles-ci doivent être associées à des récompenses (jeu, nourriture ou affection) pour renforcer les comportements souhaités.

Que devez-vous présenter à votre chiot ?

Les suggestions indiquées ci-dessous concernent les environnements, les situations et les expériences qui contribueront à la sociabilisation de votre chiot :

Bruits

Nombreux sont les sons étranges susceptibles d’intimider votre chiot au premier abord. Les sons des trains, des sèche-cheveux, des machines à laver, des téléphones portables, des bouilloires, des téléviseurs, de la musique, des alarmes de voiture et des feux d’artifice doivent tous être présentés à votre chiot dès son plus jeune âge.

Beagle puppy lying down on a rug next to a vacuum

Endroits

Les chiots apprécient généralement d’explorer de nouveaux endroits. Par conséquent, les maisons des amis, les écoles, les parcs, les ascenseurs, les escaliers, les bus, les trains, les marchés et les zones de trafic dense constituent tous des environnements intéressants que votre chiot devra découvrir au fil de sa croissance.

American Cocker Spaniel puppy walking indoors behind owner

Personnes

Il est bénéfique pour votre chiot de rencontrer différentes personnes car cela favorise son développement et sa sociabilisation. Présentez-lui des situations sociales variées dans lesquelles il interagira sereinement et calmement avec de nouvelles personnes. Il peut s’agir de vétérinaires, de personnes en uniforme, de cyclistes et d’autres personnes dont il a peu l’habitude.

Welsh Pembroke Corgi puppy being carried by owner

Surfaces

Les différentes surfaces à l'intérieur et à l'extérieur de la maison peuvent sembler intimidantes pour les chiots au premier abord. La ville, la campagne et la plage sont autant de bons endroits pour commencer. Il est également utile d'exposer votre chiot à différentes hauteurs, environnements et compositions de sols, comme le sable, le bois et les surfaces carrelées, afin qu'il ne soit pas effrayé par ces changements une fois devenu adulte.

Australian Shepherd puppies running outside on a beach

Conditions météorologiques

Les choses que nous prenons pour acquises, comme la pluie, le vent ou la neige, peuvent toutes être des expériences inhabituelles pour un chiot. Essayez de l'emmener en promenade dans des conditions météorologiques différentes pour l'aider à s'habituer aux changements de météo, de climat et de température. Certaines races peuvent avoir besoin de vêtements de protection pour les garder au chaud et au sec.

Puppy walking outside in the snow

Où que vous alliez avec votre chiot, il est important de rester calme et de lui faire sentir que ces nouvelles expériences sont normales.

Chronologie de sociabilisation de votre chiot

Au cours de ses premiers mois, votre chiot est très réceptif aux nouvelles expériences et aux nouveaux apprentissages. Cette chronologie donne une idée des étapes les plus importantes de la sociabilisation et des tâches à entreprendre au cours de ces étapes.

De la naissance à deux mois

Ces deux premiers mois passés avec sa mère et ses compagnons de portée, sont essentiels pour la bonne sociabilisation du chiot. Les comportements appris, les expériences vécues et les interactions avec les humains, ainsi que la santé et le tempérament de sa mère, ont un rôle énorme à jouer dans son développement comportemental. En tant que futur possésseur, vous devez prendre le temps de visiter les éleveurs potentiels et de vérifier :

Renseignez-vous sur les conditions dans lesquelles ils vivent avec leur éleveur

Le tempérament et le comportement de la mère et des frères et sœurs permettent de les rassurer

Le niveau d’attention et d’affection accordé à la mère et aux petits par l’éleveur

Vérifiez si l'éleveur est disposé à partager des informations régulières sur le développement de votre chiot avant son adoption

Vérifiez si les chiots ont été vaccinés et vermifugés

Si vous avez des enfants ou des chats à la maison, il est préférable de demander à l'éleveur de présenter soigneusement ses chiots aux chats ou aux enfants pendant cette étape

De deux à trois mois

À partir du moment où votre chiot arrive dans sa nouvelle maison, commencez progressivement le processus de sociabilisation, créez des expériences d'apprentissage et récompensez les bons comportements. Même si votre chiot n'est pas encore complètement vacciné, cela ne devrait pas vous empêcher de l'emmener dehors, de le laisser rencontrer des gens ou de jouer dans votre jardin. Assurez-vous simplement que votre chiot ne rencontre que des chiens qui ont été entièrement vaccinés.

Tâches clés

Habituez votre chiot à marcher en laisse

Vous pouvez suivre ensemble des cours d'éducation auprès des clubs canins qui disposent d'écoles pour chiots

Commencez à fixer certaines règles, comme ne pas sauter sur des étrangers

Présentez votre chiot à votre voisinage y compris aux chiens dociles

Les initier progressivement aux bruits de la rue

Laissez votre chiot explorer la zone/le jardin « sécurisé(e) » à l’extérieur de votre maison

De trois à quatre mois

Une fois toutes les vaccinations effectuées, vous pourrez sortir votre chiot et découvrir de nouveaux environnemnets en toute confiance. C'est une période clé d'apprentissage pour le chiot, donc plus vous passez de temps ensemble et plus vous lui offrez des situations de sociabilisation, mieux ce sera pour lui. Tout ce travail sera récompensé !

Tâches clés

Commencez à présenter votre chiot à d’autres étrangers et à vos collègues

Sortez votre chiot pour explorer l'environnement proche de chez vous

Promenez-le régulièrement dans de nouveaux endroits afin de lui proposer de nouvelles expériences : à la plage, au parc, dans le centre ville

Rencontrer régulièrement des amis avec des chiens est un excellent moyen pour les chiens d'aquérir une bonne sociabilisation.

Promenez-le régulièrement en laisse

Apprenez à votre chiot à saluer les gens poliment et commencez à lui enseigner des ordres vocaux

Emmenez votre chiot dans des endroit fréquentés et des lieux publics bruyants

Laissez votre chiot évoluer au milieu de la foule à son propre rythme, tout en veillant à sa sécurité

Explorez les magasins, les cafés et les transports en commun

Emmenez votre chiot dans différents endroits

Questions fréquentes

Le cerveau de votre chiot se développe continuellement ce qui explique son apprentissage peut être incroyablement rapide. Au cours de cette étape de sociabilisation, votre chiot accepte beaucoup mieux les nouvelles situations et rencontres. Les exposer à de nouvelles expériences pendant cette période peut donc avoir un impact énorme et positif sur leur bien-être futur.

C'est une idée fausse très répandue que les chiots devraient être gardés à l'intérieur jusqu'à ce qu'ils aient reçu leur injection de rappel de 12 semaines. Bien que les chiots soient plus sensibles à diverses maladies à ce moment-là, cela ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas du tout sortir. Si vous êtes prudent, et n'emmenez votre chiot que dans des endroits où le risque d'infection est faible, vous pouvez commencer à le sortir après huit semaines.

La peur peut se manifester par un certain nombre de comportements comme le fait de gémir, se raidir, mettre sa queue entre ses pattes et aussi claquer des dents ou aboyer. Si vous pensez que votre chiot a été effrayé par une personne, une situation, un bruit ou autre chose, éloignez-vous calmement de ce déclencheur jusqu'à ce que votre chiot soit plus calme et accepte à nouveau de la nourriture. Si vous sentez que votre chiot est à l'aise, réintroduisez-le graduellement au déclencheur et récompensez les comportements positifs. Si votre chiot est toujours effrayé, éloignez-le de la situation. Parlez-en à un éducateur professionnel ou à un vétérinaire si vous avez des doutes quant la réaction de votre chiot.

Conseils pour calmer votre chiot

Commencez tôt dès son plus jeune âge, au moment où il est le plus réceptif aux nouvelles expériences

Présentez de nouvelles choses à votre chiot progressivement et régulièrement

Exposez votre chiot à autant d'expériences positives que possible

Si votre chiot réagit étrangement, ou avec incertitude à une nouvelle situation, distrayez-le. Restez enjoué et récompensez-le

Observation avant la participation

Vous devez toujours laisser à votre chiot le temps d'observer calmement tout nouvel environnement ou toute nouvelle expérience, avant qu'il n'aille plus loin dans l'exploration. Forcer votre chiot à affronter de nouvelles situations, personnes ou de nouveaux lieux sans lui donner un peu de temps pour s'acclimater et s'y retrouver peut conduire à des souvenirs et des comportements négatifs. Voici trois conseils simples pour faciliter ce processus

Éduquer mon chiot

L’éducation joue un rôle crucial dans la sociabilisation de votre chiot. Plus votre chiot est éduqué et plus il sera en bonne santé et équilibré.

Éduquer votre chiot
Dachshund puppies in black and white