Aider les chiens et les chats à mener une vie plus saine.

Guide relatif au changement d’alimentation des chats

Norwegian Forest Cat sitting in a kitchen eating from a feeding bowl
L'introduction d'un nouvel aliment pour votre chat doit se faire progressivement, afin d'éviter tout risque de troubles digestifs. Suivez notre guide de transition sur sept jours pour aider votre chat à effectuer une bonne transtion alimentaire en toute sécurité.

Pourquoi changer la nourriture d'un chat ?

Il peut arriver que vous décidiez qu'il est temps de changer l'alimentation de votre chat. Cette transition peut s'expliquer par un certain nombre de raisons, notamment :

  • Votre chaton est prêt à passer à des aliments pour adulte
  • Les besoins de votre chat en matière de santé ont changé et ils nécessitent un aliment spécifique
  • Vous souhaitez passer à un aliment de type bouchées en sauce ou en gelée, des aliments secs ou un mélange des deux

De nos jours, les chats peuvent être nourris avec des aliments complets et équilibrés adaptés à leur âge, état physiologique et mode de vie tout au long de leur vie, afin d’éviter toute carence nutritionnelle. Cela pourrait induire que les maîtres d’animaux pourraient être susceptibles de passer d'un aliment pour chats à un autre.

Pourquoi est-il important de changer avec précaution la nourriture d'un chat ?

Plus un chaton fera précocément l'expérience d'un type d'aliment, plus cet aliment jouera un rôle important dans ses préférences alimentaires ultérieures. C'est pourquoi il est important de savoir quelle sorte de nourriture a été donnée à un chaton avant de le ramener à la maison - il s'adaptera plus facilement à un nouvel environnement si sa nourriture lui est familière.

De même, au cours de la vie du chat, tout changement d'alimentation doit se faire progressivement. A chaque changement de nourriture, certains chats peuvent se méfier. Ce comportement d'évitement est appelé néophobie. On pense que ce comportement est une sorte de protection contre l'ingestion d'aliments toxiques ou avariés. C'est pourquoi il est préférable d'introduire de nouveaux types d'aliments par étapes, et de réduire tout facteur de stress potentiel, afin d'éviter l'aversion pour les nouveaux aliments.

Comment modifier la nourriture de votre chat

L’introduction d’un nouvel aliment doit être effectuée progressivement, sur une période d’au moins une semaine. Vous éviterez ainsi les troubles digestifs, la néophobie ou toute autre forme d’anxiété chez votre chat.

Commencez par introduire le nouvel aliment en petites quantités, en augmentant progressivement les proportions jusqu’à l’intégration complète du nouvel aliment.

Jours 1 et 2 : 75 % de la nourriture habituelle + 25 % du nouvel aliment
Jours 3 et 4 : 50 % de la nourriture habituelle + 50 % du nouvel aliment
Jours 5 et 6 : 25 % de la nourriture habituelle + 75 % du nouvel aliment
Jour 7 : 100 % du nouvel aliment

Il est préférable de conserver les habitudes alimentaires de votre chat, en respectant les mêmes heures et lieux de repas pour minimiser les changements et favoriser une transition en douceur au nouvel aliment.

Gardez un œil sur votre chat

Soyez très attentif au comportement de votre chat une fois qu'il aura fait la transition vers sa nouvelle nourriture. Vous pourrez ainsi constater à quel point il réagit bien au changement. Les bénéfices des aliments les mieux adaptés seront visibles dans l'apparence de votre chat, son poids et la qualité de ses selles.

  • Santé digestive
  • Bien-être général

Aimer et partager cette page

Articles Liés
British Shorthair cat lying down on a white rug next to a feeding bowl

Bouchées en sauce ou en gelée ou aliments secs - avec quel aliment nourrir votre chat ?

Chat adulte couché à l’intérieur sur une couverture beige.

Prévenir les sensibilités digestives chez les chats

Quels aliments sont toxiques pour mon chat ?

Quels aliments sont toxiques pour mon chat ?