Aider les chiens et les chats à mener une vie plus saine.

Maladies courantes du chien âgé

Ageing English Cocker Spaniel lying down outdoors in a field.
En fin de vie, votre chien risque de commencer à souffrir d'une de ces maladies courantes liées à l'âge. Apprenez-en plus et découvrez comment les traiter ici.

À mesure que votre chien prend de l'âge, il se peut qu'il souffre de certains troubles courants liés au fait que ses organes vitaux vieillissent et que ses fonctions corporelles ralentissent. Ces conditions de vie, bien que difficiles, peuvent être améliorées. Parlez-en à votre vétérinaire dès l'apparition des premiers signes.

Cataracte et perte de vision chez le chien d'âge avancé

La cataracte est un trouble courant chez tous les chiens, quelle que soit leur race ou leur taille. Comme chez l'homme, la cataracte canine est liée à une accumulation progressive de cellules à la surface de la rétine qui finit par engendrer une opacification du cristallin. Les yeux prennent alors un reflet bleuté et la vision commence à se détériorer.

La cataracte se développe plus rapidement chez les chiens diabétiques, car elle est liée à un excès de glucose dans le sang. Par ailleurs, le diabète apparaît plus fréquemment chez le chien obèse. Il est donc important que votre animal maintienne son poids de forme. Vous éviterez ainsi l'apparition de maladies liées à l'obésité, comme la cataracte. Des visites régulières chez le vétérinaire peuvent contribuer à déceler cette maladie dès les premiers signes. Dans 80 % des cas, une opération chirurgicale réalisée suffisamment tôt offre de bons résultats.

Hypothyroïdie chez le chien âgé

Maladie hormonale très fréquente chez le chien, elle est due à une diminution de la sécrétion d’hormone thyroïdienne par la glande thyroïde. Bien que les causes de l'hypothyroïdie ne soient pas complètement établies, elles sont associées au système immunitaire du chien qui « attaque » la glande thyroïde et l'endommage. Autrement, la maladie peut être provoquée par des traitements destinés à soigner une glande thyroïde hyperactive.

Si votre chien d'âge avancé souffre d'hypothyroïdie, il prend du poids même si son régime alimentaire n'a pas changé. Il peut se montrer réticent à bouger et présenter des signes de faiblesse et d'anxiété. Son pelage est également touché. Il devient sec et terne, avec une perte de poils, la présence de squames, une séborrhée et parfois des démangeaisons.

Golden retriever âgé, assis dans un cabinet vétérinaire pour un examen de la vue.

L’arthrose chez les chiens âgés

L’arthrose est une cause fréquente de boiterie chez les chiens âgés. Elle est causée par la détérioration progressive du cartilage qui recouvre leurs articulations. En raison de la lente régénération des cellules chez les chiens âgés, il n’y a malheureusement aucun moyen de guérir cette maladie. Il est toutefois possible de la traiter pour soulager la douleur et ralentir sa progression.

Des articulations douloureuses ou des difficultés à se déplacer sont parfois considérées comme de simples signes de vieillissement chez votre chien ; toutefois, si vous remarquez qu’il a beaucoup de difficulté à bouger, vous devriez consulter votre vétérinaire, car il pourra peut-être vous aider à atténuer certaines des souffrances de votre chien.

Les chiens en surpoids sont plus susceptibles de souffrir d’arthrose en raison de la pression supplémentaire exercée sur leurs articulations. Il est donc recommandé de veiller à ce que votre chien se maintienne à son poids idéal. Vous pouvez également vous assurer que sa nourriture contienne des nutriments précis qui favorisent la santé des articulations, comme les acides gras oméga-3 anti-inflammatoires, ou des complexes de nutriments sur mesure qui ont une efficacité clinique (par exemple l’extrait de curcuma, le collagène et les polyphénols de thé vert), la glucosamine et la chondroïtine.

Le dysfonctionnement cognitif chez les chiens âgés

À mesure que votre chien vieillit, vous remarquerez peut-être des changements de comportement. Si certains d’entre eux peuvent être attribués au vieillissement, il peut aussi s’agir d’un dysfonctionnement cognitif qui se manifeste chez les chiens de manière semblable à la maladie d’Alzheimer chez les humains.

Les vaisseaux sanguins de votre chien se détériorent avec l’âge, ce qui réduit la circulation du sang et de l’oxygène vers le cerveau. Cette situation affecte son comportement et cause une perte d'orientation, des problèmes de mémoire, des troubles du sommeil et même de l’agitation ou de l’hostilité.

Cet état peut être très éprouvant pour votre chien, mais celui-ci peut être soulagé. Faites faire de l’exercice à votre chien en lui faisant faire de courtes promenades régulières et rétablissez les ordres que vous lui avez enseignés lorsqu’il était un chiot. Réduisez le stress en maintenant sa routine quotidienne et choisissez des aliments riches en antioxydants, car ces derniers participent à la protection des cellules contre les radicaux libres nocifs.

Des solutions existent pour éviter que votre chien âgé ne souffre inutilement de ces affections courantes. Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire si vous remarquez ces symptômes afin de vous assurer de lui prodiguer les meilleurs soins possible.

  • Âgé

Aimer et partager cette page

Articles Liés
Ageing dog standing outdoors with a woman.

Les soins de fin de vie de votre chien

Ageing Golden Retriever lying down in a garden.

​Signes de vieillissement de votre chien

Ageing Irish Setter lying down indoors.

Comment les besoins nutritionnels de votre chien évoluent avec l'âge

Trouver un vétérinaire

Vous vous posez des questions sur la santé de votre chien ? Consultez un vétérinaire pour obtenir les conseils d'un professionnel.

Rechercher autour de moi
Jack russell adulte, en position debout en noir et blanc sur fond blanc